Le Livre des Choses Perdues - John CONNOLLY

Publié le par Mina

livre-le-livre-des-choses-perdues~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Le Livre des Choses Perdues (The Book of Lost Things)

Auteur :
  John CONNOLLY

 
Edition :
  J'ai Lu

Genre :
  Fantastique

Résumé :
 

  La Seconde Guerre mondiale gronde. Oppressé par l'atmosphère familiale, le jeune David se réfugie dans les livres. Une nuit, il pénètre dans un univers parallèle peuplé de créatures inquiétantes, hybrides de ses lectures et de ses terreurs. Égoïstes, violentes, elles s'entredéchirent pour la mainmise du royaume. Poursuivi par un mystérieux être malfaisant, David se trouve plongé au coeur d'une terrible lutte de pouvoirs.



Mon avis :
 
John Connolly, auteur irlandais, avouez que c'était la lecture parfaite pendant mon voyage dans ce sublime pays ! (^-^)

 

  Dès le premier chapitre de ce roman, j'ai été conquise ; il m'a fait pleurer et j'ai trouvé l'écriture de John Connolly parfaite d'émotion et de justesse par rapport aux sentiments de ce jeune garçon. D'autres points sont également à souligner et j'y reviendrai après vous avoir présenter l'histoire.

 

  Notre héros est le jeune David qui, alors que la guerre fait rage autour de lui, se retrouve en plus confronté au décès de sa mère suite à une longue maladie. Son père se remarie et nait un petit frère. Autant d'épreuves difficiles voire impossibles à surmonter pour son jeune âge.

  David, dont la passion des livres lui vient de sa mère, s'enfuit alors dans son imagination. A partir d'ici, deux lectures sont possibles : les jeunes lecteurs peuvent y voir une simple aventure fantastique au pays des contes ; la jeune femme que je suis y a vu la fuite d'un jeune enfant face à la difficulté des épreuves qu'il affronte et tout son cheminement psychologique pour accepter la suite de sa vie.

 

  J'ai été très surprise de la noirceur et de la violence du monde où se retrouve David. Les références de John Connolly aux contes mais aussi à la mythologie grecque, romaine et aux légendes irlandaises sont nombreuses. Un vrai plaisir et, pour en revenir aux contes, j'ai envie de dire : Bettelheim n'a qu'à bien se tenir car Connolly nous présente dans "Le livre des choses perdues" une belle utilisation et interprétation des contes de notre enfance, qui laissent libre la réflexion du lecteur.

 

  Pour conclure, "Le Livre des Choses Perdues" est un roman initiatique, une roman sur l'enfance, un roman sur le deuil, écrit avec beaucoup de finesse et de justesse. Une aventure pour les plus jeunes, un roman très profond pour les autres. A lire et à relire sans modération ! =)


♣ Lectures d'Irlande (^-^) ♣

paysageEire.jpg

 


Publié dans Fantastique

Commenter cet article

Arwen 02/06/2012 20:37


Je vois que nous avons le même avis! Ca a été mon gros coup de coeur jeunesse de 2011.

Mina 02/06/2012 21:34



Ravie (^-^) Merci de ton commentaire Arwen



freelfe 02/05/2011 19:25



J'ai très peu entendu parler de ce livre, je vais voir si je le trouve autour de moi...


 


Merci pour ton commentaire en tout cas !



Mina 02/05/2011 20:11



Merci à toi Freelfe (^-^)



orkan Von deck 29/04/2011 11:58



Que je suis bête-que je suis bête-que je suis bête ! Je suis tombé dans le panneau !


 


Quand je parle de mainstream, je veux parler du genre de littérature qui ne rebute personne : du classique à la comédie dramatique en passant par le polar.


Quand tu parles à un lecteur de licornes et de trolls, ça risque de le faire fuire. Le mainstream, c'est le courant principal, et donc la convenance.



Mina 29/04/2011 13:34



Ah ok, merci pour ces explications Orkan Von Deck ; c'est un roman qui peut tout à fait passer en effet puisqu'il a plusieurs lectures =)



orkan Von deck 28/04/2011 11:23



Je l'ai offert à un de mes parents non-initié à la litterature de l'imaginaire. Je ne sais pas s'il l'a lu mais j'avais pensé que Conelly était un bon compromis entre le mainstream  et le
fantastique



Mina 28/04/2011 11:54



Connolly ! ;) ce ne sont pas les mêmes. Sinon, peux-tu me dire ce que tu entends par "mainstream" ?



djak 27/04/2011 21:33



j'ai beaucoup aimé ce roman également, émouvant, prenant, un brin violent! un de plus dans un genre que je ne fréquentais pas avant!



Mina 27/04/2011 22:10



Merci pour ton commentaire Djak (^-^)