Délicieuses pourritures - Joyce Carol OATES

Publié le par Mina

Delicieuses-pourritures~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Délicieuses pourritures (Beasts)

Auteur :
  Joyce Carol OATES

Edition :
  J'ai Lu

Genre :
  Contemporain

Résumé :

  Un campus féminin, dans la Nouvelle-Angleterre des années 1970. Gillian Bauer, vingt ans, brillante étudiante de troisième année, tombe amoureuse de son charismatique professeur de littérature, Andre Harrow. Celui-ci a décidé de faire écrire et partager en classe à ses élèves leur journal intime. Et gloire à celle qui offrira son intimité en pâture ! Anorexie, pyromanie, comportements suicidaires... un drame se noue. En son centre, l'épouse du professeur, énigmatique sculptrice qui collectionne la laideur.
   Un récit haletant, un roman dense et pervers par l'un des plus grands auteurs américains de ce siècle.



Mon avis :
  Tout d'abord, un grand merci à Liyah qui m'a permis de découvrir ce roman  par livre voyageur.

 

  "Délicieuses pourritures" est un roman très court (120 pages) mais très fort. J.C. Oates a choisi une construction très particulière avec des chapitres courts, pour la plupart datés, mais pas toujours présentés dans l'ordre chronologique. Malgré cela, l'histoire se tient et se tient très bien d'ailleurs.

  Avec une écriture très soignée et détaillée, J.C. Oates prend le temps de décrire les personnages et en dresse un tableau plus que réaliste, du physique à la psychologie, tout y passe si bien qu'ils semblent prendre vie sous sa plume.

 

  Il y a Gillian, la plus proche de nous, une jeune étudiante dans un internat de jeunes filles, elle se confie à nous et nous avoue son amour pour son professeur de littérature, Andre Harrow. A l'âge de l'éveil des sens et des sentiments, timide et introvertie, elle va tout faire pour l'approcher... peut-être d'un peu trop près.

  Au tour d'elle gravitent d'autres étudiantes, relativement insignifiantes en vérité... même si au fil du roman, on leur découvre de sombres secrets...

  Mais de l'autre côté de la barrière, il y a Andre Harrow bien sûr et, sa femme, Dorcas, une artiste provocatrice et incomprise, qui dérange beaucoup....

 

  Je n'en dirais pas plus car ce roman est un peu une claque qu'il fait accepter de recevoir, c'est l'histoire d'une obsession et l'histoire d'une destruction (ou d'une construction, le doute est malgré tout possible...).

  La première moitié du roman pose le décor et les personnages mais dès la seconde moitié, l'ambiance s'assombrit subitement et le mal-être et la cruauté humaine prennent le dessus...

 

  "Délicieuses pourritures" est un récit puissant, cruel, dont vous devriez vous souvenir...

 


Publié dans Contemporain

Commenter cet article

Shanaa 20/12/2010 00:27


Coucou Mina,

Très sympa je ne connaissais pas ! Je note ce roman car il a l'air de réunir tout ce que je recherche. La littérature ca sert aussi à se prendre des claques :)


Mina 20/12/2010 08:19



^^ Merci beaucoup Shanaa, je serais curieuse de connaitre ton avis sur ce roman (^-^)



Kyra 16/12/2010 21:10


Waw ça donne envie!!! =)
Je note =)!! Merci Mina^^


Mina 17/12/2010 05:16



De rien ! (^-^) Merci pour ton commentaire Kyra



Lily 16/12/2010 19:37


Suis ravie que tu ai aimé, on a approximativement le même ressenti ^^ bises


Mina 16/12/2010 20:20



Merci pour ton commentaire Lily (^-^) je vais aller lire ton avis...



Erato 16/12/2010 17:29


Intriguant ... Je n'ai jamais lu de livre de cet auteur, mais il me tente bien ^^


Mina 16/12/2010 20:19



Il vaut le coup d'oeil ! =) merci pour ton commentaire Erato



Anne Sophie 16/12/2010 15:48


j'ai bien envie de le lire :)


Mina 16/12/2010 17:24



Il est très court en plus, ça vaut le coup de le découvrir (^-^) Merci pour ton commentaire Anneso