Tuer le père - Amélie NOTHOMB

Publié le par Mina

tuerlepere~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Tuer le père

Auteur :
  Amélie NOTHOMB

Edition :
  Albin Michel

Genre :
  Contemporain

Résumé :

  Allez savoir ce qui se passe dans la tête d'un joueur.



Mon avis :
  Merci infiniment à Price Minister pour cette deuxième édition des "Matchs de la Rentrée Littéraire" et a monsieur Rémi Gonseau, qui m'a permis de découvrir le nouvel Amélie Nothomb ^^

 

  Afin de reposer le contexte, je commencerais par vous préciser que, d'Amélie Nothomb, je connais surtout les autobiographies romancées où j'appréciais la fraîcheur et l'humour de son écriture. Comme de bien entendu, je ne l'ai pas retrouvé ici. J'ai néanmoins reconnu la simplicité et l'efficacité de ses mots mais aussi sa capacité à poser ses personnages et à nous les rendre intéressants.

 

  A partir d'une rencontre au hasard, dans un casino, Amélie Nothomb va retracer la vie de Joe. Joe est un jeune garçon, élevé par une mère célibataire et volage, qu'il va bien vite quitter pour réaliser son rêve de devenir magicien.

  Il va rencontrer Norman, un extraordinaire magicien, dont la femme va de suite l'adopter. Car, à vrai dire, Joe cherche moins un maître qu'un père...

 

  C'est alors un Oedipe moderne qui s'installe quand Joe, aux premiers émois de l'adolescence, tombe sous le charme de sa mère adoptive. De son côté, son père adoptif est méfiant et développe une crainte envers Joe que sa femme ne comprend pas.

  Nous suivons donc ce triangle, les relations entre les personnages évoluent progressivement et j'ai apprécié que, malgré ce thème délicat, Amélie Nothomb conserve beaucoup de légèreté ; même quand elle parle de drogue d'ailleurs. Rien n'est graveleux ni provocateur.

  Je me suis laissée porter par les relations qui s'installent jusqu'à ce que la machination soit révélée ; tous mes repères ont alors été bouleversés et j'ai trouvé la partie vraiment bien jouée... je ne vous en dis pas plus ! ^^

 

  Pour conclure, "Tuer le père" n'est pas mon Nothomb préféré mais Amélie Nothomb y aborde un thème très commun avec beaucoup de légèreté et se permet même une histoire surprenante sur les relations père/fils. Je suis tout de même impressionnée par la capacité d'Amélie Nothomb a écrire des romans extrêmement variés, chapeau ! Il faudra tout de même que j'approfondisse ma culture...


Lecture en partenariat avec

http://media.paperblog.fr/i/484/4845839/match-rentree-litteraire-L-66nFG3.jpeg
Merci beaucoup ! (^-^)

Publié dans Contemporain

Commenter cet article

Serena 28/10/2011 00:23



Pour ma part j'ai été assez déçue par ce livre^^



Mina 28/10/2011 08:08



C'est souvent tout ou rien avec Amélie Nothomb (^-^) merci de ton commentaire Serena.



Morgouille 12/10/2011 23:28



Ah, ça m'a l'air intéressant ! Merci ! :)



Mina 13/10/2011 09:15



De rien (^-^)



Charlotte 12/10/2011 15:45



Côté lecture de Nothomb, je suis au complet et avec les années, j'ai été bien déçue. Ceci dit, tu me motives à lire ce petit dernier.



Mina 12/10/2011 17:44



Merci de ton commentaire Charlotte (^-^)



Morgouille 12/10/2011 13:52



Je l'ai acheté et compte le lire bientôt ! J'ai aussi lu quelques-uns de ses romans autobiographiques, mais ce n'est pas ceux que je préfère... J'espère que celui-ci sera meilleur que son
précédent ! :)


Au fait, elle parlait du thème de la magie dans une interview à propos de Tuer le père, est-ce que ce thème est fort présent dans le roman ?



Mina 12/10/2011 17:44



En effet, il est présent tout le long du livre, c'est de la magie comme dans les spectacles de grande illusion, mais se mêle au jeu (comme le poker). Merci de ton commentaire Morgouille et bonne
future lecture (^-^)