Les Artefacts du Pouvoir, tome 3 : L'Épée de Feu - Maggie FUREY

Publié le par Mina

artefacts3~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  L'Épée de Feu (Les Artefacts du Pouvoir, 3)

Auteur :
  Maggie FUREY

Edition :
  J'ai Lu

Genre :
  Fantasy

Résumé :

  Aurian et son compagnon, le Mage Anvar, ont échappé aux griffes du terrible Archimage. Mais il leur faut encore lever la malédiction qui pèse sur l'enfant d'Aurian et mettre fin au règne maléfique de Miathan. Seule l'Épée de Feu, le dernier et le plus puissant des quatre Artefacts du Pouvoir, peut les aider, mais nul ne sait où elle se trouve. Pendant ce temps, la Mort attend sa troisième et dernière rencontre avec le couple... Le monde s'apprête à basculer dans le conflit. Miathan fortifie la cité de Nexis et les féroces Khazalims, dans le sud, s'arment en vue de la guerre. Les Ailés ont renoncé à des siècles d'isolement et les Xandims se préparent pour leur dernière grande chevauchée. Quant aux Léviathans et aux Phées, ils doivent prendre des décisions qui changeront à jamais leur existence. L'avenir ne tient qu'à un fil entre espoir et destruction. Tous attendent l'arrivée de l'Épée de Feu... et d'Aurian.



Mon avis :
  J'ai eu une envie soudaine de retrouver l'univers de fantasy de cette série. La lecture du deuxième tome commençait à dater puisque je l'avais chroniqué en février 2011... J'en ai un peu souffert d'ailleurs... =$

 

  L'écriture de Maggie Furey est toujours agréable. Elle prend le temps de replacer le récit dans son contexte de manière subtile, dès le premier chapitre.
  Néanmoins, j'ai eu énormément de mal à retrouver la mémoire et j'ai pris très peu de plaisir à cette lecture... pour mon plus grand malheur. Je m'en veux presque d'avoir laissé autant de temps entre les tomes. Je me suis sentie totalement perdue, impossible de me rappeler les évènements du tome précédent, même ma chronique ne m'a pas aidée, je n'arrivais pas à resituer les personnages les uns par rapport aux autres et cette saga ne présente aucun guide des personnages. De plus, ils changent d'un chapitre à l'autre et je lisais tellement lentement que je ne me rappelais jamais où ils en étaient.... Ça a été très difficile pour moi, j'ai failli abandonné mais comme j'aime tant le personnage d'Aurian, j'ai persévéré pour au moins connaître la fin ; j'avoue que j'ai tout de même accéléré ma lecture...

 

  Malgré tout, je trouve toujours le personnage d'Aurian très agréable à suivre. C'est une femme forte, indépendante, dont on sent qu'elle possède de puissants pouvoirs toujours en gestation. J'y suis attachée et je lirai la fin de ses aventures.
  En ce qui concerne les personnages qui l'entourent, Anvar, son compagnon est bien sûr très important et son rôle semble grandir petit à petit. J'ai aimé retrouver Shia et Raven, bien sûr, qui a rejoint une place primordiale mais délicate.
  Beaucoup d'autres entrent en scène, certains peuples nouveaux même comme les Xandims qui sont capables de se transformer en chevaux. Il ne me semblait pas les avoir croiser plus tôt... mais je me trompe peut-être.

 

  Dans ce troisième tome, Aurian se dirige vers le troisième artéfact : l'épée de feu.
  J'ai bien senti que Maggie Furey n'avait pas fini d'étoffer son univers. J'ai également cru comprendre que les Mages sont envoie d'extinction et que le mauvais côté de la force prend petit à petit le dessus. Aurian est le dernier espoir pour le retour de la lumière...
  Un tome mouvementé, entre batailles, disparitions, morts...

 

  Vous l'aurez compris, j'ai réussi à situer les grandes lignes de l'histoire, je ne suis pas dégoûtée de l'histoire d'Aurian mais je suis vraiment triste de ne pas avoir pu rentrer davantage dans l'histoire par manque de mémoire.
  "L'Épée de Feu" prend la droite suite du deuxième tome de la série des Artéfacts du Pouvoir, il n'est pas mauvais, je vous rassure, il n'y a que moi qui suis en cause dans cette lecture houleuse.
  J'essaierai de me tourner un peu plus rapidement vers le quatrième tome mais cela risque d'être difficile... 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Fantasy

Commenter cet article