Les Annales du Disque-monde, tome 4 : Mortimer - Terry PRATCHETT

Publié le par Mina

mortimer~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Mortimer (Les Annales du Disque-monde, 4)

Auteur :
  Terry PRATCHETT

Edition :
  Pocket

Genre :
  Fantasy

Résumé :

  Mortimer court à travers champs, agitant les bras et criant comme une truie qu'on égorge. Et non. Même les oiseaux n'y croient pas.

"Il a du coeur", fait le père adossé contre un muret.

"Dame,c'est le reste qui lui manque", répond l'oncle Hamesh.

  Mais à la foire à l'embauche, la Mort le remarque et l'emporte sur son cheval Bigadin. Il faut la comprendre : elle a décidé de faire sa vie. Avec un bon commis, elle pourrait partager le travail quotidien, ce qui lui laisserait des loisirs.

  Un grand destin attend donc Mortimer. Mais... est-ce bien raisonnable ?



Mon avis :
  Petit changement de registre avec de la fantasy, mais de la fantasy humoristique. Terry Pratchett, maître du genre, que je  découvre et redécouvre avec les Annales du Disque-monde.


  "Mortimer", tome 4 des Annales du Disque-monde possède une nouvelle fois un humour très fin, à l'anglaise, et qui fait mouche à chaque fois avec moi ; j'adore les situations rocambolesques que créent Terry Pratchett ou les quiproquos improbables.

  Mais le talent de Pratchett ne se résume pas à de l'humour, il est capable de descriptions incroyables de détails et présente une histoire vraiment sympathique.

 

  J'ai beaucoup aimé les personnages qui interagissent dans ce tome, ils ont tous une véritable histoire et une bonne évolution au cours du roman.

  Le héros est Mortimer, un jeune garçon qui n'est pas une flèche, qu'on se le dise. Recruté par la Mort, il va néanmoins prendre son nouveau rôle d'apprenti très à coeur... voire trop à coeur.

  La Mort, qui est un homme chez Pratchett, a bien sûr un rôle primordial dans ce tome. Il est mon personnage préféré dans les annales du Disque-monde et devient jubilatoire quand il se lasse de son rôle et tente, désespérément, de découvrir ce que signifie le mot 'vivre'.

  Plusieurs autres personnages interviennent mais Ysabel a particulièrement retenu mon attention : elle est la fille adoptive de la Mort et est vraiment très touchante.

 

  L'intrigue est très originale et prenante. Morty devient donc l'apprenti de la Mort et va découvrir en quoi consiste son nouveau métier. Point de sentence, les Dieux sont là pour ça, la Mort ne fait qu'obéir au destin et va chercher les âmes lors de leur décès... mais pourrait-on changer le court des choses ? c'est ce que Morty va, malencontreusement, expérimenter...

 

  Pour conclure, "Mortimer" est une aventure vraiment sympathique des Annales du Disque-monde et qui peut tout à fait être lu séparément des autres tomes.


Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Gabrielle 05/08/2011 21:08



Je suis toujours plein d'entrain quand je parle de Terry Pratchett. (Trop! le plus souvent.) Mais si tu es encore en mode découverte, je conseille le cycle du Guet Municipal qui commence par "Au
Guet" Si se n'est pas déjà fait, tu auras la joie de découvrir le sergent Colon et le caporal Chicard Chique, et Carotte dirigés par mon perso préféré de toutes les annales, Samuel Vimaire. Quand
j'entame un livre de ce cycle la, je suis toujours morte de rire de la première à la dernière page. Et maintenant, juste l'arrivée d'un de ses personnage, j'ai le sourir jusqu'aux oreilles, car
avec eux tout peut arriver... surtout n'importe quoi.



Mina 05/08/2011 21:52



^^ merci beaucoup du conseil Gabrielle ! Au plaisir de te revoir par ici ;)



Gabrielle 05/08/2011 20:08



Bonjour!


C'est ma première visite ici, et je dois m'arrêter sur cet article, car Terry Pratchett est mon écrivain préféré tous pays tous genres confondus. J'ai toutes les annales du disque-mondes et je
commence à avoir une bonne partie des romans qu'il a écrits en dehors de son univers du disque. Je dois précisé que on m'en a parler pendant longtemps, mais que j'ai enfin eu la possibilité
d'acheter le premier tome il y a seulement un an. J'ai vraiment eu un trés gros coup de coeur pour cet auteur et son univers complètement déjonté. ^^



Mina 05/08/2011 20:26



Eh bien, ta passion pour cet auteur fait plaisir à lire (^-^) je n'en suis encore qu'à la découverte de son univers mais j'aime beaucoup =) Merci beaucoup de ton commentaire Gabrielle.



yulin 14/03/2011 14:24


Je suis au tome trois (la huitième fille) où Mémé Ciredutemps (que j'adore)perd pied avec sa petite fille Eskarina.
Pareil: j'adore la Mort et ses coups de spleen. ça va me faire plaisir de la re-retrouver.


Mina 14/03/2011 15:09



Je n'ai pas lu les tomes 2 et 3 moi du coup, mais je le ferais ! (^-^) merci pour ta visite Yulin.



Céline 02/03/2011 09:13


C'est un de mes romans préférés de la série (avec Trois Soeurcières). Et la Mort est vraiment un personnage fabuleux !


Mina 02/03/2011 09:47



Merci pour ton commentaire Céline (^-^)



Ely 01/03/2011 13:02


Je suis en train de le lire ! =)
J'ai lu ta chronique alors que je le commençait à peine et elle m'a requinquée ! =)
J'avais peur d'être déçue car j'avais particulièrement apprécié les 2 premiers tomes, qui sont une suite (et dont le film est génial aussi !). Le 3e m'ayant un peu déssus.
Mais je crois qu'il est bien partit pour être mon tome préféré, finalement ! =)
J'adore aussi la Mort, c'est mon personnage préféré ! =)

Premier com sur ton blog (et aussi de ma vie^^) mais fallait absolument que je te dise que ton avis m'avais "requinquée" ! ;) Merci =)

Bonne journée =)


Mina 01/03/2011 16:33



Oh eh bien, quel honneur, merci Ely (^-^) je te souhaite une bonne continuation de lecture alors ; tu sais, je crois qu'il ne faut pas forcément te fier à ton ressenti du troisième tome, comme je
le disais, tous les tomes sont dans un même univers mais ont des personnages différents et surtout des histoires différentes donc bon.