Vengeance - Fabrice COLIN

Publié le par Mina

vengeance~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Vengeance

Auteur :
  Fabrice COLIN

Edition :
  Bragelonne

Genre :
  Fantasy

Résumé :

Il y a des siècles de cela, nous avons tué notre dieu ; nous pensions pouvoir vivre sans lui. Nous nous trompions.
Le mal qui nous habitait nous a presque entièrement dévorés.
Nous avons fui nos terres dans l’espoir de lui échapper.
Nous sommes venus ici. Nous avons asservi les peuples barbares, pensant que c’était notre droit.
Mais le mal qui dormait en nous ne nous aurait jamais laissés en paix. Et nous allions disparaître, vaincus par notre propre folie.
Un homme alors s’est dressé, un indigène, un fils de nomade, réclamant vengeance. Les barbares l’appelaient le Laïsham : « le lion ».
Il fut notre rédemption ; il fut notre sauveur. Nul ne sait où il se trouve désormais.
Voici l’histoire de son passage.



Mon avis :
  Les titres de Fabrice Colin que j'ai pu découvrir m'ont toujours beaucoup plu donc, quand je suis tombée face à la réédition de ce titre pour les 10 ans de Bragelonne, je me suis laissée tenter. Malheureusement, j'ai dû faire une erreur car c'est une déception...

 

  L'écriture de Fabrice Colin n'est, encore une fois, pas désagréable du tout. J'aime sa façon de décrire les scènes et les personnages qui nous permet de véritablement visualiser le récit. Les mots sont choisis et les phrases, efficaces.

 

  Le héros de ce titre de fantasy est Tirius, un Ishwen au service de ses 'ennemis', les Asenaths, depuis déjà une dizaine d'années. Il va néanmoins devoir fuir car, accusé d'adultère, il est condamné à mort.

  Alors que le prologue nous présente un jeune garçon dont les parents et le village entier sont assassinés devant ses yeux, on se retrouve donc face à ce jeune homme obstiné et courageux, bien décidé à regagner les terres de son enfance. Quel lien y-a-t-il entre les deux, je pense que vous le devinerez très vite.

 

  Tirius Barkham est, disons, le personnage fil rouge de ce roman mais ce dernier, découpé en deux parties, présente deux récits très différents.

  Le livre un est un début très long, un voyage, que dis-je, une errance emplie de souffrance jusqu'à ce que le chemin de Tirius croise celui de généreux marchands. Le temps s'accélère alors et ce sont plusieurs années qu'il passe dans un village où l'amour 'frappe à sa porte'. Malgré tout, Tirius, obstiné je vous l'ai dit, n'a toujours qu'une idée en tête : retourner sur les terres de ses ancêtres et se venger, quitte à laisser sa femme derrière lui.

  La fin de ce premier livre est très surprenante et je me suis vraiment demandé ce que réservait le livre second.

  Au final, je me suis totalement perdue dans cette deuxième partie, c'était intéressant mais je ne comprenais absolument pas les liens avec le premier livre. L'accent est mis sur la politique et j'ai eu d'immenses difficultés à suivre les tenants et aboutissants du complot ; à noter que je décroche souvent très rapidement quand un roman de fantasy ne s'intéresse qu'à ce pan de l'histoire.

  Je vous rassure, la fin de cette seconde partie éclaire le tout malheureusement, ayant décroché de l'histoire depuis bien longtemps, je n'ai pas retrouvé d'intérêt pour ce titre.

 

  Pour conclure, "Vengeance" de Fabrice Colin n'est pas un mauvais roman de fantasy, il ne me convenait pas. Sa construction est très particulière et donne souvent l'impression d'être perdu néanmoins, l'histoire de Tirius reste originale. Malgré tout, l'angle politique très important, en particulier dans le livre second, et les longueurs de la première partie, ne m'ont pas permis de rentrer totalement dans l'histoire et de savourer ce titre. A réserver aux amateurs de batailles et de complots.


Publié dans Fantasy

Commenter cet article