Sherlock Holmes : Une étude en rouge - Arthur Conan DOYLE

Publié le par Mina

etudeenrouge~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Sherlock Holmes : Une étude en rouge (A study in Scarlett)

Auteur :
  Arthur Conan DOYLE

Edition :
  Librio

Genre :
  Policier

Résumé :

  Au n°3 de Lauriston Garden, près de Londres, dans une maison aide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce alentour. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : Rache ! Vengeance ! Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par de sanguinaires Mormons chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l'Ancien. Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que dramatiques Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dévider. Une intrigue tout en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître...



Mon avis :
  Mon avis ne sera pas très long mais ce premier tome des aventures d'Holmes et Watson n'en est pas moins bien ! (^-^)

 

  J'ai découvert ce personnage de Doyle avec "Le chien des Baskerville" que j'avais adoré, j'aime beaucoup son style d'écriture très classique et je suis déjà une grande fan du personnage de Holmes (House y est aussi pour quelques chose ><).

  "Une étude en rouge" est bien la première aventure de Sherlock Holmes écrite par Arthur Conan Doyle et sachez qu'à sa publication en 1887, elle n'a pas eu un franc succès. Les anglais n'en voulant pas, c'est grâce à une revue américaine en 1889, 'Lippincott's magazine", et à la deuxième aventure d'Holmes, "Le signe des quatre", que Doyle commence à se faire connaître, en même temps qu'Oscar Wilde d'ailleurs. Ce n'est qu'en 1891 et grâce à une autre revue mensuelle, mais londonienne cette fois-ci, 'Le Strand magazine', qu'Holmes sera enfin plébiscité... et je dis bien Holmes car Doyle sera littéralement écrasé par le succès de son personnage.

 

  Fini le rappel historique, parlons de nos deux personnages préférés.

  C'est le Dr Watson qui est le narrateur des romans d'Arthur Conan Doyle, revenant de la guerre d'Afghanistan, il fait la rencontre du très surprenant Sherlock Holmes alors que tous deux cherchent un logement sur Londres. C'est au très célèbre 221, Baker Street qu'ils vont s'installer et apprendre à se connaître. D'abord méprisant envers Holmes, Watson va vite être admiratif de cet incroyable personnage fort d'un esprit d'analyse puissant mais d'un cynisme sans limites. Il dresse d'ailleurs un portrait très approprié de Sherlock que j'ai très envie de vous citer :

 

"1. Connaissances en Littérature : Néant.

2. Connaissances en Philosophie : Néant.

3. Connaissances en Astronomie : Néant.

4. Connaissances en Politique : Faibles.

5. Connaissances en Botanique : Médiocres, connait bien la belladone, l'opium et les poisons en général. Ignore tout du jardinage.

6. Connaissances en Géologie : Pratiques, mais limitées. [...]

7. Connaissances en Chimie : Très Fort.

8. Connaissances en Anatomie : Précis, mais sans système.

9. Connaissances en Littérature passionnelle : Immenses. Il semble connaître tous les détails de toutes les horreurs commises pendant ce siècle.

10. Joue bien du violon.

11. Est maître à la canne, à la boxe et à l'épée.

12. Bonne connaissance pratique de la loi anglaise."

 

  En ce qui concerne l'enquête de cette première aventure, elle est plutôt pas mal, très intrigante et au dénouement inattendu, pour ma part en tout cas. Ce n'est pas ma préférée des deux que j'ai déjà lu mais elle présente bien le Personnage (avec un grand P ^^).

 

  Pour conclure, Holmes est un personnage extravagant qui me plaît vraiment beaucoup et "Une étude en rouge" me conforte dans mon idée de continuer à découvrir ses enquêtes.


Publié dans Policier - Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jotman 28/02/2011 08:49


J'ai aimé aussi ce livre tout comme toi *si tu me permet de te tutoyer* mais il reste quand même, un mystère pour moi.
Je n'ai pas trop compris la syntaxe de l'auteur pour raconter cette histoire. Au début il nous parle de la rencontre entre Sherlock Holmes et Watson et c'est après que commence l'histoire ... Mise
à part qu'il est intéressant de savoir en effet comment ils se sont rencontrés l'histoire débute après.
Et d'ailleurs je n'ai pas trop compris l'histoire (même si je crois que j'avais 11 ans quand je l'ai lu et peut être qu'avec mes 14 que j'ai maintenant depuis février je pourrais peut être le
relire... *réfléchit*.
Ouais peut-être que je le relirai ^^
En tout cas il y a aussi La bande mouchetée que tu aimerais de Sir Arthur Conan Doyle et ses "chroniques" de Holmes avec aussi d'ailleurs La ligue des Hommes roux que j'ai aimé ^^
Il y a aussi des autre livres d'un autre auteur ayant comme personnage Holmes et ses associés *tu sais, les enfants auxquels à chaque fois il demande de l'aide* et beh là dans les livres que je te
parle c'est eux carrément qui mêne l'enquête ^^
Au début ça parait assez loufoque mais après on s'y prend et on ne peut sous-estimer ces jeunes prodigues !
Moi j'ai lu "Le jeu des Illusions" de Tracy Mack & Michael Citrin. Je pense que tu vas bien aimer ^^
Tu vas voir c'est super avec beaucoup de suspense et pour finir, une touche de tour de passe passe et le tour est joué ;)


Mina 28/02/2011 10:54



Bien sûr que tu peux me tutoyer Jotman et merci beaucoup pour toutes ces recommandations en tout cas (^-^)



yulin 09/01/2011 21:14


Je n'apprécie pas les romans policiers et pourtant je suis une FAN de Sherlock Holmes. Je l'ai decouvert au collège et depuis je ne me lasse pas de relire ces histoires. Il est hyper antipathique (
du même style que docteur House, non?) et formidable. Je me souviens aussi du portrait qu'en a fait le docteur Watson, je suis contente que tu les retranscrit, après tout il illustre bien la
réalité! J'entame bientôt les aventures d'Enola Holmes..juste pour le plaisir de retrouver-même un peu- ce personnage...
@ bientôt!


Mina 10/01/2011 06:54



En fait House est un Holmes moderne, le scénariste de la série s'est véritablement inspiré du personnage de Doyle et, finalement, les disgnostics sont des enquêtes. Il y a beaucoup de similitudes
entre les deux personnages : leur antipathie certes mais aussi leur canne, leur addiction et leur compagnon (Watson et Wilson ^^). Si tu fais des recherches sur le net, tu devrais trouver encore
plus d'infos ! ;)


Je ne connais pas Enola Holmes mais j'espère que tu retrouveras le même plaisir de lecture ; merci pour ton commentaire Yulin (^-^)



100choses 31/12/2010 17:54


Effectivement, ce n'est peut-être pas la meilleur intrigue Holmesienne, mais ce titre vaut le détour, ne serait-ce que pour la rencontre entre Watson et Holmes ! J'aime beaucoup ces passages où
l'on apprend à connaitre les personnages.


Mina 31/12/2010 22:30



Leur rencontre est très amusante ! (^-^) merci pour ton commentaire 100choses



Lexounet 28/12/2010 09:28


Je n'ai jamais lu des livres de Doyle et pourtant, quasi tous ses livres m'intéressent d'avance :s
Il me semble avoir quelque part chez moi les premiers Sherlock Holmes, je vias voir ça.
Bonne continuation Mina'


Mina 28/12/2010 09:52



Merci Lexounet (^-^) Ils devraient beaucoup te plaire.



Christelle/jelydragon 27/12/2010 16:40


Je l'ai lu il y a peu et j'ai adoré. Je compte bien continuer à lire toutes les aventures de Sherlock Holmes


Mina 27/12/2010 18:03



Merci pour ton commentaire Jelydragon (^-^)