Necropolis - Herbert LIEBERMAN

Publié le par Mina

 

necropolis~*~ Image cliquable ~*~

Titre :  Necropolis (City of the Dead)

Auteur :
  Herbert LIEBERMAN

Edition :
  Point Deux

Genre :
  Policier

Résumé :

  Nécropolis, c'est la "Cité des morts" : New-York, sillonnée par les fous, les mythomanes et les drogués, les assassins et les paumés de toute sorte : en proie aux intrigues de la municipalité et aux trafics d'influence ; quadrillée par les voitures de police et les ambulancess dans un grand concert de hululements de sirènes et crissements de pneus. Destination finale : la morgue. Presque toujours.      
  Au centre de ce roman, Paul Konig, médecin légiste en chef, règne sur les dépôts macabres et surveille la ville où a disparu sa fille.



Mon avis :
  Merci à Jérôme Lambert, des éditions Points,  pour ce partenariat ; cela faisait longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de lire un Points Deux, c'est plutôt sympathique finalement, j'ai pû le tester dans les transports en commun, par contre, j'ai vraiment beaucoup de mal avec les pages aussi fines que du papier à cigarette, j'ai toujours peur de les déchirer... >< ça n'arrive jamais, heureusement !

 

  Herbert Lieberman a obtenu de nombreux prix et, après cette lecture, je dois dire que c'est amplement mérité. L'écriture est très agréable et le sujet est particulièrement bien traité ; je suis restée sans voix à la fin de ma lecture. Voyons cela plus en détails ! =)

 

  Paul Konig, médecin légiste, est le chef de l'institut médico-légal de New-York. Le lecteur suit son quotidien entre les autopsies, les cours en amphithéâtre, les témoignages devant la cour...
  C'est un homme distancié par rapport à son métier qu'il exerce comme un art, tout en restant extérieur à la douleur ou à l'horreur qu'exprime les cadavres. L'écriture est alors très descriptive, sans aucune interprétation.
  Eh puis, petit à petit, Paul nous dévoile les blessures de sa vie privée : sa femme décédée et sa fille disparue ; l'écriture change et il apparaît plein de chagrin et de souffrance, tout à fait humain.

 


  Au fil du récit, des coups de fil inquiétants déstabilisent Paul Konig, dans sa vie privée mais aussi dans son travail. On découvre un homme acharné, un bourreau de travail, qui veut à tout prix résoudre les affaires qui lui sont confiées comme pour se venger des hommes à l'origine de la disparition de sa fille. Les scènes sont fortes en émotion et le personnage de Konig devient un gouffre de larmes.

 

  Je me suis attachée à Paul Konig au fil du roman et ai été touchée par sa dégringolade dans la douleur de l'absence. Les dernières pages m'ont même tiré les larmes.
  Je vous parle surtout de Konig car c'est le point central de ce roman mais il y a aussi une enquête qui n'est pas désagréable à suivre.

 

  Pour conclure, "Necropolis" est du grand art ! Le portrait bouleversant d'un médecin légiste, d'un homme. Le cntraste entre le début et la fin est saisissant. A vrai dire, j'ai peu de mots pour exprimer mon ressenti mais ce thriller est à lire absolument ! (^-^) 


Lecture en partenariat avec

http://1.bp.blogspot.com/-GWEkdNGlP_0/T5z3t6DE50I/AAAAAAAADGw/jVAvp0dKL04/s1600/nouveau+logo+.2.jpg

Merci beaucoup ! (^-^)

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publié dans Policier - Thriller

Commenter cet article

bambi_slaughter 12/05/2012 10:50


Bon, ben, va falloir que je demande à ma mère de me prêter son exemplaire ou de le racheter parce que je pense qu'il faut que je le termine celui là. Ton avis donne très envie.

Mina 12/05/2012 15:49



Merci de ton commentaire et ravie d'avoir pu te redonner envie de le lire et de le finir Bambi_Slaughter (^-^)