Ne les crois pas - Sebastian FITZEK

Publié le par Mina

nelescroispas~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Ne les crois pas

Auteur :
  Sebastian FITZEK

Edition :
  Le Livre de Poche

Genre :
  Thriller

Résumé :

  Ils te diront que le suis morte ! Yann May, célèbre psychologue berlinois, est au téléphone avec Leoni, sa fiancée. La liaison est mauvaise, hachée. Toutefois, il l'entend dire: "Ne les crois pas. Quoi qu'ils te disent, ne les crois pas... " Alors qu'il est encore en ligne, un policier sonne et lui annonce la mort accidentelle de Leoni, une heure plus tôt... Quoi qu'ils te disent... Huit mois ont passé. Ira Samin, une psychologue de la police, a décidé d'en finir. Mais, alors qu'elle s'apprête à passer à l'acte, un de ses collègues vient la chercher pour l'emmener dans une station de radio. Un forcené s'est retranché dans un studio et menace d'abattre un à un ses otages. ... ne les crois uni ! Ira est chargée de mener les négociations. Bien vite, elle comprend que Yann a tenté ce coup de poker pour retrouver Leoni, qu'il refuse de croire morte. Et il est vrai que certains de ses arguments sont troublants...



Mon avis :
  Je connaissais Sebastian Fitzek pour "Thérapie", qui m'avait bien plu, alors je me suis dit, pourquoi ne pas retenter... néanmoins, je suis moins enthousiaste à la fin de cette lecture =$

 

  J'ai trouvé que le style de Fitzek était moins lapidaire que dans "Thérapie", il est plus lent, plus construit. L'enquête est très progressive et le pan psychologique est présent. D'ailleurs, les personnages sont intelligents, ont une vraie personnalité et une histoire, un passé, aussi importants que l'enquête elle-même.

 

  Ira, chargée de l'enquête, est une femme blessée, dépressive, dont la fille aînée s'est suicidée et que la fille cadette rejette. Elle s'apprêtait d'ailleurs à se suicider avant d'être demandée sur l'affaire... J'avoue que sa vie m'a bousculée, mes sentiments étaient complexes face au passé de sa première fille.

  Yann, lui, est un psychologue qui, il y a 8 mois a perdu sa compagne dans un accident de voiture mais il n'y croit, pour lui sa femme est bien vivante, et la dernière solution qu'il a trouvé pour se faire entendre de la police est une prise d'otages : délire paranoïaque ou véritable machination ?

 

  La tension est présente au début, Yann ressemble à un fou et Ira semble tellement proche de la mort qu'elle bouleverse. Puis, les personnages s'installent, la prise d'otage ; je me suis attachée aux personnages et ai compris qu'ils étaient aussi fragiles l'un que l'autre mais loin d'être fous.

  Les révélations en milieu de roman m'ont surprises ; certes, je m'en doutais un peu mais l'affaire était un peu plus compliquée que ce que j'imaginais...

  Néanmoins, j'ai trouvé qu'à partir de ces révélations, le roman traînait en longueur et prenait quelques détours inutiles. La fin m'a semblé alambiquée, mon intérêt est descendu en flèche et je reste sur une impression de longueur.

 

  Pour conclure, "Ne les crois pas" part sur un pitch intéressant, possède des personnages intelligents et profonds mais l'enquête traîne en longueur et prend des détours 'tirés par les cheveux' qui me laisse déçue...


Publié dans Policier - Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marc Lefrançois 07/11/2011 10:55



J'aime beaucoup les thrillers, mais celui-là ne m'inspire pas trop...



Mina 09/11/2011 16:22



"Thérapie" te plairait peut-être plus sinon, si tu aimes les thrillers et que tu ne connasis pas encore cet auteur, je te conseille vivement Pierre Lemaître ("Robe de marié" ou "Alex"). Merci de
ta visite (^-^)



calypso 01/11/2011 13:44



Je l'ai adoré même si ma préférence va à Thérapie.



Mina 09/11/2011 16:21



Merci de ton commentaire Calypso (^-^)



herisson08 01/11/2011 12:31



J'ai Thérapie dans ma PAL, on verra ensuite... :)



Mina 09/11/2011 16:20



Merci de ta visite Herisson08 (^-^)