Les leçons du Mal - Thomas H. COOK

Publié le par Mina

lesleçonsdumal
~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Les leçons du Mal (Master of the Delta)

Auteur :
  Thomas H. COOK

Edition :
  Points

Genre :
 Policier 

Résumé :

"Gâté par le sort, je n'ai pas su voir les ténèbres ni ce qu'elles dissimulaient."

  Jack Branch est un fils de bonne famille, professeur dans un eptit lycée de Lakeland, Mississippi. Très impliqué dans son métier, soucieux de justice dans un pays encore marqué par la guerre de Sécession, il se prend d'affection pour un élève taiseux et renfrogné du nom d'Eddie Miller. Eddie se tient à l'écart de la communauté, résigné, écrasé par le poids de son ascendance: il est le fils du "tueur de l'étudiante", mort en prison quinze ans plus tôt. Le mal se donne-t-il en héritage ? Peut-on sauver les gens d'eux-mêmes ?
  Pour libérer Eddie de son fardeau, Jack lui suggère de mener une enquête sur son père. Le maître et l'élève découvrent peu à peu un monde ou le bien et le mal se confondent, chargé de violence et de mirages : un monde de ténèbres.



Mon avis :
  Merci infiniment à Jérôme L., des éditions Points, qui m'a beaucoup gâtée à la fin de l'année 2011 et à qui je dois cette découverte.

 

  "Les leçons du mal" est un titre dont je devais avoir entendu parler, sans plus y faire attention, comme à son auteur. Mais le résumé m'a de suite donné envie de le lire et j'ai découvert chez Thomas H. Cook, un excellent conteur : la narration est fournie, c'est très bien écrit ; même si ça peut paraître lourd au premier abord, j'ai envie de dire qu'il se lit 'comme du petit lait' (ce qui, en soit, ne veut rien dire mais j'espère que vous aurez compris l'idée XD).
  C'est écrit à la première personne du singulier et c'est un peu comme si, le narrateur se remémorait une période de sa vie alors qu'il est le témoin à la barre pour un procès ; puisque quelques extraits d'interrogatoire sont glissés dans le récit.

 

  Le narrateur est Jack Branch, professeur, il enseigne à ses élèves le mal. Drôle de matière, n'est-ce pas, pour un cours de rattrapage. Il y parle des personnalités ou des évènements qui ont fait les mauvais jours de l'Histoire comme le naufrage de la Méduse, le Minsk, Hitler... Il aime mettre en scène ses cours et captiver ses élèves.
  Mais son attention va se porter tout particulièrement sur l'un de ses élèves, Eddie Miller, dit 'le fils du tueur de l'étudiante'...

 

  A l'occasion de la disparition d'une de ses camarades, le passé du père d'Eddie Miller refait surface et la question de l'hérédité du meurtre se pose.
  Jack Branch décide alors de proposer à ses élèves de faire un devoir sur une personne qui représente le mal pour eux et incite Eddie à écrire sur son père. S'en suivent alors des recherches minutieuses où le principal intéressé ne semble pas être tant Eddie que Jack, son professeur. Il agit auprès de lui comme un conseiller, un mentor et s'implique beaucoup... trop...
  Si bien que, au fil du roman, alors que je pensais que le personnage central était Eddie Miller, il semblerait que quelque chose ne tourne pas rond chez Mr Branch... c'est léger, subtil, seulement quelques petites phrases lâchées presque sans intérêt mais qui finissent par faire 'tilt'.
  Le récit se poursuit, les recherches avancent... et, alors que la fin approche, je constate que la tournure est bien différente de ce à quoi je m'attendais. Pour tout vous dire, je suis restée perplexe et je crois que je n'ai pas tout compris ; quelques pistes me sont venues mais je ne peux pas vous en parler sans vous spoiler alors si quelqu'un l'a lu et veut bien qu'on en discute, pourquoi pas ^^
  En tout cas, j'ai bien senti que la puissance de ce livre résidait dans le fait qu'il n'aboutit pas du tout à ce qu'on attend... mais je ressens un manque. Peut-être que cette petite phrase de l'auteur dans les dernières pages n'est pas si anodine :

"- Alors, un livre, vous le lisez qu'une fois ?
- Certains livres nous en demandent plus."

 

Pour conclure, "Les leçons du mal" fut une très bonne lecture, j'ai découvert Thomas H. Cook, un auteur très agréable à lire, et un récit prenant... même si je suis restée sur ma faim ; une relecture serait sans doute utile mais encore me faudrait-il du temps... 


Lecture en partenariat avec

logo-points.png
Merci beaucoup ! (^-^)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Policier - Thriller

Commenter cet article

Freelfe 25/06/2012 14:04


Je viens de fini ce livre et j'ai préféré Les feuilles mortes, du même auteur. N"anmoins, ce fut une agréable lecture !

Mina 25/06/2012 20:28



Je note "Les feuilles mortes" alors, merci (^-^)



romans-fantastiques 23/01/2012 09:56


Il pourrait être très intéressant. On oublie souvent que les meurtriers et autres ont des enfants et on ne s'intéresse pas à ce qu'ils deviennent sauf pour les stygmatser.

Mina 23/01/2012 20:18



Ce n'est pas faux... mais cela n'excuse pas tout ! >< Merci de ta visite (^-^)



Aidoku 21/01/2012 19:55


C'est marrant, c'est aussi la fin qui m'a le plus déçue.
Enin, c'est pas si drôle que ça, en fait... :(

Mina 21/01/2012 23:49



Merci de ton commentaire Aidoku (^-^)



Aidoku 21/01/2012 00:16


Tu as lu quel livre de Thilliez ?
j'avue que je n'étais pas très emballé par le résumé, mais je voulais commencer par le premier. On m'a dit qu'il s'améliorait au fil des romans.

Mina 21/01/2012 12:56



J'ai lu "la mémoire fantôme", la fin m'avait beaucoup déçue car elle ne m'avait pas surprise du tout.



Aidoku 20/01/2012 13:42


La chambre des morts, de Franck Thilliez.
J'ai voulu tester cet auteur, depuis le temps qu'on en parle. Et puis parce que je le conanis et il est super sympa. Mais j'ai été un peu déçue par ce premier roman qui, malgré une très bonne
idée, comportepas mal de défauts, qui aurait pourtant pu être évités.

Mina 20/01/2012 20:44



Mmmh je voix, j'avoue que je ne suis pas totalement fan de Thilliez =$