La joueuse de Go - Shan Sa

Publié le par Mina

joueusego~*~ Image cliquable ~*~


Titre : La joueuse de Go

Auteur :
Shan Sa

Edition :
Grasset

Genre :
Contemporain

Résumé :
Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l'armée japonaise. Alors que l'aristocratie tente d'oublier dans de vaines distractions la guerre et ses cruautés, une lycéenne de seize ans joue au go. Place des Mille Vents, ses mains infaillibles manipulent les pions. Mélancolique mais fiévreuse, elle rêve d'un autre destin. Le bonheur est un combat d'encerclement. Sur le damier, elle bat tous ses prétendants. Mais la joueuse ignore encore son adversaire de demain un officier japonais dur comme le métal, à peine plus âgé qu'elle, dévoué à l'utopie impérialiste. Ils s'affrontent, ils s'aiment, sans un geste, jusqu'au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l'envahisseur, qui tue, pille, torture. La neige tombe. Les bannières d'un clan mandchou claquent au vent. Shan Sa laisse ses personnages si poignants mener la guerre comme au go. Pourquoi cette violence insensée ? Comment mon peuple, cent fois supérieur en nombre, s'est-il laissé massacrer ? demande l'auteur. Comment peut-on aimer son bourreau ?  


Mon avis :
  Voici le premier bookclub auquel je participe et, je ne sais vraiment pas pourquoi je m'obstine à vouloir lire ce genre de livres...je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé ou non et pourtant, il m'a remuée. Du début à la fin, j'ai eu l'impression de me battre contre mes sentiments et le dernier chapitre m'a fait baissé les armes.

 

  L'écriture de Shan Sa est pleine de poésie et décortique à merveille les sentiments humains que ce soit l'amour, la haine, la jalousie ou l'immense peine d'avoir perdu un être cher.

  Des scènes difficiles, des souvenirs qui se multiplient, tout cela dans des chapitres très courts, j'avoue que j'ai parfois eu l'impression d'une succession de scènettes.

 

  L'atmosphère de ce livre est plutôt lourde : nous sommes dans les années 30, c'est la guerre entre le Japon et la Chine. La désolation inonde les rues en Mandchourie, tandis que les chinois résistants subissent d'atroces tortures, une jeune femme joue au Go.

  Le parallèle entre ce jeu célèbre au Japon, mais d'origine chinoise, qui consiste à délimiter son territoire en diminuant celui de son ennemi, et l'invasion, est frappant. Néanmoins, les règles du jeu et la psychologie des joueurs sont peu développés, j'aurais aimé en apprendre un peu plus.

 

  "Celui qui résistera à l'épuisement sortira vainqueur de cette chasse"

 

  Deux personnages s'adressent à nous, qui s'alternent d'un chapitre à l'autre.

  Le premier, un jeune homme japonais engagé dans l'armée tombe très vite dans les horreurs de la guerre. Au départ, il m'a paru froid, complètement insensible à la mort qu'il répandait. Il frôle la folie, sa haine est effrayante. Puis il s'adoucit dans les bras des Geishas ; j'ai redécouvert, au passage, quelques traditions japonaises comme le Mizu-Age des Geikos. J'ai eu beaucoup de mal avec ce personnage, tout finit par tourner autour du sexe pour lui...quand il n'est pas à la guerre.

  La jeune joueuse de Go, au contraire, m'a vraiment émue. J'ai mis du temps à m'y attacher à cause des chapitres très courts, puis je l'ai découverte :  à peine 16 ans, elle appréhende la vie avec beaucoup d'inquiétude et joue son destin sur des damiers de Go. Elle va se révéler forte, féministe et révolutionnaire à ses heures. On assiste à son ascension puis sa déchéance en même temps que celle de la Chine...

  Les deux personnages ne se rencontrent qu'à la moitié du livre et le jeune japonais y découvre la liberté d'une femme chinoise, loin de la pudeur japonaise.

 

"Le Go oppose les êtres autour d'un damier mais leur donne dans la vie une confiance réciproque."

"Le Go reflète l'âme."

 

  Une histoire émouvante qui me laisse indécise : entre vous le conseiller ou non, mon coeur balance...(^-^)


"Entre la mort et la lâcheté, choisis sans hésiter la mort."


Publié dans Contemporain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

J'avais adore ce livre ! Un veritable coup de coeur pour moi !


Répondre
M


:) Merci pour ton commentaire Liyah ! (^-^)



S

je l'avais lu pour mes TPE au lycée, puisqu'on travaillait sur la guerre sino japonaise et j'avais beaucoup aimé ! Il est très remuant, ça c'est sur !


Répondre
M


Merci pour ton commentaire Sybille ! (^-^)



S

Un énorme coup de cœur il y a 4 ans... J'ai beaucoup pleuré aussi, mais j'avais vraiment adoré cette lecture !
Je te comprends quand tu évoques des sentiments contradictoires : c'est un livre à la fois dur et pourtant beau et plein d'espoir.


Répondre
M


Heureuse de savoir qu'il a été un coup de coeur pour toi, je le relirais peut être dans quelques années.... merci pour ton commentaire Soukee ! (^-^)



M

Mitigée toi aussi alors. C'est intéressant de découvrir différents avis. J'ai l'impression que ce livre nous a offert beaucoup d'émotions différentes, selon le lecteur ; du j'aime à la folie à
j'aime pas du tout ! ^^
Bon dimanche !


Répondre
M


Oui, je ne pense pas que c'est une lecture qui me laissera beaucoup de souvenirs ! =$ merci pour ton commentaire Mélisende ! (^-^)



1

Pas sûre de le lire, le thème ne me tente pas vraiment et les avis sont de façon générale assez mitigés. Peut-être quand ma LAL sera moins énooorme.


Répondre
M


Oui, je pense que ce n'est pas une priorité et pas un incontournable non plus ! (^-^)