Interview #5 : Sandra Mettrier

Publié le par Mina

 

~ Interview de Sandra Mettrier ~

 

sandramettrier.JPG

 

Présentation par Mina : Sandra Mettrier est une toute jeune auteur de 20 ans, étudiante infirmière, elle écrit depuis bien longtemps et "L'appel du Sang..." est son tout premier roman publié chez les éditions Bénévent. Après ces quelques mots de ma part, je vous laisse la découvrir plus amplement...

 

Mina : Merci d'avoir accepté cette interview et, surtout, merci infiniment de m'avoir permis de découvrir ton roman "L'appel du sang..."

Sandra : C'est un plaisir pour moi et c'est également à moi de te remercier de me l'avoir proposé. Je suis ravie que le livre t'ait plus, c'est toujours important pour moi d'avoir les avis des lecteurs. 

 

appeldusangNew

~ Ma chronique ~


M : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

S : Me présenter en quelques mots est plutôt complexe lol. Je suis quelqu'un de compliqué et à caractère changeant. Je suis sociable, passionnée mais très indépendante et surtout, j'ai une imagination débordante. Je suis plutôt du genre excentrique, cela ressort lors de mes concours cosplays et par ma façon de m'habiller. Il ne faut pas se fier à la première impression sur moi, je suis très vive mais j'ai toujours une certaine réserve/timidité au début. Je n'ai pas l'air de ce que je suis au fond, c'est le feu qui couve sous la glace comme on dit.

 

M : "L'appel du sang" est ton premier roman mais pas ton premier écrit ; peux-tu nous en dire un peu plus sur ces derniers ?

S : Pour mes autres écrits : j'ai commencé à écrire à l'âge de 14 ans après avoir découvert que mon auteur favori de l'époque, Christopher Paoline, avait commencé à écrire à cet âge là. Je me suis dit : pourquoi pas moi ? J'avais donc commencé un premier roman de cent pages que j'ai abandonné par la suite. J'ai écrit deux trois autres petites histoires de la même manière puis, il y a 4 ans, je me suis mise au fanfic qui sont des écrits reprenant soit des personnages existants (manga, film, séries Tv...) soit une histoire existante (idem), voire les deux, mais à la manière de celui qui l'écrit.

J'en ai écrit 4 avant de me lancer sur "L'appel du sang...". Je m'étais au final tellement éloignée de l'oeuvre que je "copiais", que j'ai tenté d'en faire un roman et le voilà aujourd'hui entre vos mains. 

M : Puis-je savoir quelle était l'oeuvre dont tu t'inspirais pour le fanfic qui t'a mené vers "L'appel du sang..." ? 
S : Je m'inspirais de Twilight pour le scénario et au niveau des personnages c'était Naruto et Final Fantasy.
  

M : J'ai classé ton roman "L'appel du sang..." dans le genre bit-lit, qu'en penses-tu ?

S : Je ne connais le genre bit-lit que depuis peu je l'avoue, je classais volontier mon histoire dans fantasy mais je pense que cela convient bien.

 

M :  J'ai trouvé la construction de l'intrigue de ton roman très bien faite ; combien de temps as-tu mis pour l'écrire ?

S : J'ai passé 1 an et demi (18 mois) sur l'écriture seule de l'histoire entière. L'idée me trottait déjà en tête un mois plus tôt.
 

M : Quelles ont été tes inspirations ?

S : Mes inspirations sont diverses et variées : les mythes européens et ceux japonais ainsi que divers mangas et jeux vidéos. Un peu de médical aussi et de ma vie de tous les jours. 

 

M : Pourquoi avoir choisi que l'action se déroule au Japon ?

S : Le Japon est un pays que j'aime énormément pour sa culture, ses traditions, ses moeurs et coutumes... Egalement pour ses mangas. Je voulais également faire découvrir ce pays et d'autres coutumes à ceux qui ne le connaissent pas ou mal. Aussi, changer de point de vue sur les vampires car ceux japonais sont différents et cela changeait des romans sortis ces derniers temps. En d'autres mots, je voulais innover.

 

M : Par curiosité, quel est ton personnage préféré et pourquoi ?

S : Mon personnage préféré ? C'est difficile, ils sont tous une partie de moi et une facette de ma personnalité. Je dirais Amaya pour le personnage féminin et même globalement, c'est celle qui me ressemble le plus, celle que je suis au fond et qui ne demande qu'à s'exprimer !  

 

M : La fin reste ouverte sur une suite ; quand pourrons-nous la découvrir ?

S : Je suis d'ores et déjà en train de l'écrire, j'ignore quand elle sera disponible, peut-être dans un an.

 

M : Je connais quelques autres jeunes auteurs comme toi, peux-tu nous dire comme tu as été éditées ? Quels conseils leur donnerais-tu ?

S : J'ai envoyé mon manuscrit à trois maisons d'éditions : Bénévent, Edilivre (par internet) et une maison plus importante, par courrier. J'ai reçu, en un mois, deux réponses positives et une négative, la grande maison d'édition.

Je conseillerais aux auteurs débutants de laisser de côté les grandes maisons d'éditions pour l'instant. Ils ont déjà beaucoup d'auteurs et ne peuvent se permettre de prendre beaucoup de débutants. Les plus petites maisons sont à compte d'auteur, vous payez donc votre maquette de livre, j'avouerais avoir payé en 4 fois et pour tout 3400 euros. C'est beaucoup en effet mais c'est un investissement. Il faut savoir que selon la maison, vous payerez plus ou moins cher.
Bénévent est une maison qui a un grand suivi et une équipe toujours à l'écoute, ils font un super travail.
Egalement, regardez bien les contrats, il faut que tout soit détaillé, ce que vous payez, pourquoi vous payez, comment ca va se passer etc...
Dernier conseil, croyez y jusqu'au bout ;). (Merci beaucoup pour toutes ces infos Sandra ^^)

 

 

M : Des dédicaces sont-elles prévues pour ton roman "L'appel du Sang..." ?

S : Pas à l'heure actuelle, je dois me renseigner pour savoir si des salons seraient intéressés.

 

M : Quels sont tes projets pour la suite ?

S : Mes projets sont : terminer le deuxième tome et commencer un autre roman que j'ai déjà en tête. 

 

M : Que peut-on te souhaiter ?

S : De continuer afin que vous ayez la suite ? D'avoir de l'imagination surtout !

 

M : Et le mot de la fin sera ?

S : Le mot de la fin : on dit que l'espoir fait vivre mais ma formule serait : Vivez vos rêves à fond et jusqu'au bout !   

 

  Sur ce mot plein d'espoir, merci infiniment à toi Sandra Mettrier pour cette interview très sympathique. Je ferais de mon mieux pour suivre de près ton actualité ! (^-^)


Publié dans ♦ Interviews

Commenter cet article

Skelarh 02/05/2011 08:20



C'est bien Ambroisie, tu poses les questions que je voulais poser :D.


L'interview donne envie de lire le livre en tout cas... il ne va pas falloir que j'aille dans une boutique de livre moi XD. En tout cas, très sympatique ce genre d'article.



Mina 02/05/2011 17:40



Merci beaucoup Skelarh (^-^)



Ambroisie 30/04/2011 22:28



Non, je n'ai pas encore lu ni l'un, ni l'autre. Mais si j'ai pensé aux deux auteurs d'Oksa, c'est parce que je suis tombée sur un article sur elles et que j'ai beaucoup apprécié lire leur
parcours, leur bataille (je ne sais pas si tu t'es déjà intéressé aux livres ou bien même aux auteurs). De plus, la série fait vraiment un tabac auprès des jeunes lecteurs.


Je pense bien la découvrir un jour cette série et pour Les lames du Cardinale, il me manque le temps actuellement avec tous les derniers challenge
que je dois remplir avant juin. Mais je compte bien rattraper le temps perdu cet été.


Et de rien. Si je peux t'aider c'est un plaisir. Après, tout dépend du genre de lecture que tu aimes découvrir.



Mina 01/05/2011 09:30



J'avoue que ces deux séries me tentent en tout cas ! (^-^) mais comme toi, je manque de temps pour lire tout ce que j'ai envie de lire ! ;) Merci encore Ambroisie.



Ambroisie 30/04/2011 11:31



Encore moi ! Je pensais aussi à Pierre Pevel, prix des lycéens Imaginales 2009 que j'ai rencontré au Salon de Creil (60), avec Les Lames du
Cardinal. Ce dernier posséde un facebook et aime beaucoup échanger avec ses lecteurs. Ca peut aussi être une occasion pour toi, non ?



Mina 30/04/2011 17:18



C'est une très bonne idée, merci Ambroisir, malheureusement, encore une fois, je ne l'ai pas lu... =$ mais je prend note, merci beaucoup de ton investissement (^-^)



Ambroisie 30/04/2011 11:26



Mince ! As-tu déjà fait ou pensée aux auteurs d'Oksa Polock ? (bien que je ne sache pas s'il est possible de les contacter)



Mina 30/04/2011 17:17



Je n'y ai pas pensé non, tout simplement parce que je ne les ai pas lu... As-tu aimé cette série ? (^-^)



Ambroisie 29/04/2011 18:31



Je trouve que c'est vraiment sympathique c'est interview que tu nous offres. A tel point que ça titille ma curosité. Comment t'y prends-tu ? Comment prends-tu contact ? Est-ce que par la
suite tu rencontres l'auteur en chaire et en os ou alors vous correspondez pas mails/msn/facebook ?



Mina 29/04/2011 21:58



Merci pour toutes ces questions Ambroisie (^-^). En fait, je réalise toutes mes interviews par email. Souvent ce sont de jeunes auteurs qui ont pris contact avec moi auparavant pour me faire
découvrir leur roman et dont j'ai l'email ; ou bien, ce sont des contacts facebook.


Je suis vraiment heureuse que ces interviews vous plaisent, c'est toujours très agréable à faire... malheureusement, je commence déjà à s^cher et je n'ai pas d'auteur à vous proposer en mai. J'en
suis très déçue... =(