Interview #2 : Caroline Bossant

Publié le par Mina

 

~ Interview de Caroline Bossant ~

 

CarolineBossant.gif

 

Présentation par Mina : Caroline Bossant est ingénieur commercial en informatique mais aussi passionnée par les mots. Son premier roman "Sur la Terre comme au Ciel" édité en septembre 2010 chez Les Nouveaux Auteurs a été un coup de coeur du comité de lecture. J'ai eu la chance de découvrir son roman et de pouvoir l'interviewer, je vous laisse découvrir ses réponses qui ont apporté une autre dimension à ma lecture.

Mina : Bonjour Caroline et merci d'avoir accepté de répondre à mes quelques questions.
Caroline : Bonjour et merci à vous de m’interroger.

M : Pour commencer, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
C : À l’origine ingénieur commercial dans l’informatique, je suis tout simplement une mordue des mots, mais surtout d’histoires.

M : D'où vous est venue l'envie de devenir écrivain ?
C : Avant même de savoir écrire, je trouvais fascinant le mouvement de l’encre sur le papier. C’est peut-être à ce moment-là que l’envie de noircir des feuilles est née.

M : "Sur la terre comme au ciel" est votre premier roman mais depuis combien de temps écrivez-vous ?
C : J’écris depuis toujours. À l’âge de huit ans, je rédigeais déjà mes premières histoires de fantômes. L’écriture fait partie intégrante de mon quotidien.

M : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette première publication ? Comment se fait-on éditer chez Les Nouveaux Auteurs ?
C : J’ai participé au concours organisé par Femme actuelle et les éditions Les nouveaux auteurs. J’ai envoyé mon manuscrit parmi 600 autres, puis j’ai été présélectionnée et mes écrits ont été évalués par un comité de lecture citoyen qui les a notés. Ce sont eux qui m’ont permis d’être finaliste et d’obtenir un contrat d’édition.

sur-la-terre-comme-au-ciel-10


M : Parlons un peu de votre roman : le mythe des archanges m'intéresse beaucoup et je suis toujours heureuse de découvrir un roman qui le reprend mais pourquoi avoir choisi ce thème ?
C : Je suis une amoureuse des anges, c’est pourquoi j’ai plongé dans leur monde. Je souhaitais apporter une vision différente de celle des chérubins (angelots) de Michel Ange. Je me suis basée sur une description de la mère de Samson qui après avoir été visitée par un « homme » explique à son mari : « Un homme de Dieu est venu vers moi, et il avait l'aspect d'un ange de  Dieu, un aspect redoutable. » (Juges chapitre XIII verset 6). C’est cette phrase qui a été la genèse de ce roman, j’avais l’envie de montrer leur nature redoutable.

M : Je suppose que vous vous êtes beaucoup documentée avant d'écrire ce roman, cela a-t-il été long ? Avez-vous lu la Bible ?
C : Je connaissais déjà bien le mythe des anges notamment celui des anges déchus du Livre d’Énoch, mais j’ai effectivement beaucoup lu pour pouvoir être le plus riche possible. Précisément, je me suis plongée dans de nombreux textes (Le Zohar, Le paradis perdu de John Milton…) et apocryphes (Le livre des jubilés, Le testament d’Abraham…). Ce qui est magique quand vous découvrez cet univers c’est que vous avez l’impression de toucher l’interdit. Oui, j’ai lu la Bible, mais mon roman fait surtout référence aux prophéties de Joël, Ézéchiel et bien évidemment de Jean.

M : De qui ou de quoi vous êtes-vous inspirées pour créer le personnage de Gabriel ? et des Anges en général ? Aviez-vous une image en tête ?
C : C’est la phrase du Juges que j’ai cité plus haut qui a conditionné tous mes personnages « angéliques » et encore plus spécifiquement Gabriel. Je savais dès le moment où j’ai posé son nom ce à quoi il ressemblerait et son tempérament, je le visualisais parfaitement. Il avait une existence imaginaire pour moi tout à fait réelle ;)
  Bien évidemment, des films comme Les ailes du désir de Wim Wenders, La cité des anges ou Prophecy m’ont également inspirée, j’y ai glissé quelques clins d’œil dans mes pages.

http://aliena.joueb.com/aliena/images/ailes02.jpg

(Les ailes du désir)


M : Pourquoi avoir choisi de nommer votre héroïne Marie dans un roman aux références
bibliques ?
C : Le prénom de Marie m’est venu immédiatement pour ce qu’il est et non pas pour la consonance religieuse, il signifie «celle qui élève » en hébreux. Elle ne pouvait s’appeler différemment.

M : La fin du roman me semble annoncer une suite, est-ce dans vos projets ?

C : Un deuxième roman est en cours, mais il n’en est qu’à son balbutiement. « Chut »…

M : Pouvez-vous nous parler de vos petits secrets d'écriture : avez-vous une méthode ? une
trame stricte ? Comment naissent vos personnages ?
C : Je n’ai pas de méthode à proprement parlé. Avant d’écrire, je connais déjà mes personnages principaux, ils s’imposent à moi, puis je vois le fil de l’histoire et les scènes se dérouler « sous mes yeux », il me faut juste les rattraper en y posant des mots. C’est au fur et à mesure que je fais un plan complet des actions et des personnages qui naissent. Mais les idées ne préviennent pas et peuvent arriver à toute heure, c’est pourquoi j’ai continuellement de quoi noter.

M : J'ai pu obtenir votre roman grâce à un partenariat, en tant que blogo-lectrice, que pensez-
vous de ce nouveau mode de communication de la part des maisons d'édition ?
C : La « blogosphère » apporte un regard neuf sur la littérature, plus frais et loin des conventions. Ce sont de vrais lecteurs et je ne peux qu’encourager leur travail !

M : Quels sont vos projets pour la suite ?
C : Écrire et encore écrire !

M : Des dédicaces sont-elles prévues dans les mois à venir ?
C : Oui, je n’ai pas encore toutes les dates définitives, elles seront indiquées sur la page Facebook de mon roman, voici le lien : http://www.facebook.com/home.php#!/pages/Sur-la-terre-comme-au-ciel-Caroline-Bossant/168440853174405

M : Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?
C : Beaucoup d’inspiration !

M : Le mot de la fin sera ?
C : Un grand « merci » !
J’y ajoute également : Tous mes vœux pour cette nouvelle année, quelle soit emplie de santé, de joie, de réussite et de lectures magiques !

 

Merci encore une fois pour ces réponses, Caroline Bossant, elles ont été pour moi très instructives et ont bien complété ma lecture. Merci (^-^)

 

Et, mes chers visiteurs, je vous l'avais promis, voici votre surprise :

 

Publié dans ♦ Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Je suis en France mais dans un DOM :/ donc ça limite pas mal de choses. Et le livre me tente bien, j'essaierai de me le procurer


Répondre
M


ça marche Mimipouss, je suis désolée en tout cas, si ça n'avait pas été à mes frais, il n'y aurait eu aucun problème. J'espère que tu pourras le découvrir en tout cas (^-^)



M

Dans ma PAL direct ;) excellente interview qui éclaire en effet moult chose :)


Répondre
M


(^-^) merci pour ton commentaire chéri, je suis sûre qu'il te plaira en tout cas.



M

Interview très intéressante, merci Mina ^^
Le concours me tentait bien mais je ne peux pas y participer :/ bonne chance aux autres :)


Répondre
M


Oh dommage Mimipouss, tu n'es pas en France ?


En tout cas merci pour ton commentaire et n'hésites pas à découvrir ce livre si tu en as l'occasion (^-^)