Gamines - Sylvie TESTUD

Publié le par Mina

http://www.images-chapitre.com/ima3/original/957/8990957_4025662.jpg~*~ Image cliquable ~*~

Titre : Gamines

Auteur :
Sylvie TESTUD

Edition :
Le Livre de Poche

Genre :
Contemporain

Résumé :
 
- Qu'est-ce que tu faisais dans la chambre de maman ?
- J'ai volé une photo. Une toute petite photo.
- Tu lui ressembles tellement, a dit ma sœur.
J'ai mis la photo dans la poche de mon jean. Je me suis assise dessus pendant trente ans.
- La photo est ressortie de ma poche! j'ai dit à mes sœurs. J'ai vu l'homme de la photo !
- Qui ?
- Celui qui porte le même nom que nous, le même nom que moi. Ce n'est pas une photo, c'est un homme !
J'ai donc un père. Que dois-je faire? Trente ans que je réponds: « Je n'ai pas de père. Je n'ai qu'une photo. » Devant les mines compatissantes, je réponds depuis trente ans : « Je n'ai pas de père, mais je m'en fiche, c'est comme ça. »


Mon avis :
Tout commence avec Sybille, une petite fille de 10 ans, la numéro deux d'une fratrie de trois "gamines". Elle nous raconte, avec une écriture très enfantine, ses petits moments de vie : la communion de sa grande soeur, la colo le voyage en Italie... Sybille c'est la "rebelle", celle qui n'a pas la langue dans sa poche, espiègle et toujours prête à défendre ce qu'elle estime juste du haut de son un mètre quarante-et-un et trente et un kilos.

"L'année prochaine, Kader passera peut-être en sixième. Corinne n'a pas envie qu'il arrive au collège. L'année dernière, il n'a pas arrêté de l'embêter. Il est amoureux d'elle, lui aussi. Il la collait en permanence. Il était amoureux de ma grande soeur, alors il lui tirait les cheveux. C'est le directeur qui nous a dit que Kader était amoureux de Corinne. Moi j'aurais plutôt dit le contraire. Beaucoup de garçons sont amoureux de Corinne. Ils ne lui tirent pas tous les cheveux ! Je préfère que personne ne soit amoureux de moi. Si c'est pour se faire scalper ! Merci bien."

  En toile de fond, les difficultés d'une mère célibataire qui ne roule pas sur l'or, qui aimerais reconstruire sa vie de femme et trois petites filles qui ne l'épargnent pas toujours ; Mais où est "Il" ?

  Puis l'enfant de 10 ans va devenir l'a actrice de 34 ans et "Il" va croiser sa vie...

  Je n'en dis pas plus, je vous laisse découvrir ce récit de vie écrit avec beaucoup de simplicité mais tout en sensibilité. En tout cas, ce personnage ressemble beaucoup à l'image que je me fais de Sylvie Testud...un peu décalée... ;)

"Cette histoire est une fiction. Elle est librement inspirée de la vie d'une petite fille. Je ne sais pas qui ça peut être. Pas du tout. Toute ressemblance avec des personnes existantes est un peu un hasard."

Publié dans Contemporain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

C'était mon premier Testud mais je compte bien lire "Le ciel t'aidera" dont tout le monde parle tant ! Merci pour le conseil :)


Répondre
M


De rien (^-^)



M

Je l'ai lu cette semaine pour une LC avec Liyah et j'ai vraiment beaucoup aimé !
La fin m'a coupé le souffle ! :)


Répondre
M


J'ai lu ta chronique, en effet ! (^-^) tu devrais lire "Le ciel t'aidera" si ce n'est déjà fait, il est encore plus touchant... enfin, il m'a fait pleurer...


Merci beaucoup pour ton commentaire Morgouille.



L

Ah je l'ai dans ma PAL celui-la ! J'avais déjà adore Le ciel t'aidera de la même auteure ! Je suis sure que celui la va egalement me plaire ! Merci pour ton billet en tout cas il me donne encore
plus envie de le lire !


Répondre
M

De rien, je serais contente de connaitre ton avis ! ;)
Merci pour ton commentaire Liyah ! (^-^)


D

en lisant ton billet, j'ai compris que je m'étais emmêlé les pinceaux!!! "Gamines" est très sympa, mais le roman de Testud que j'ai vraiment adoré, c'est "Le Ciel t'aidera", qui est complètement
délirant!


Répondre
M

:) "Le ciel t'aidera" est dans ma PAL, ainsi que "Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir" donc, très bientôt ! ^^
Merci pour ton commentaire Djak ! (^-^)


O

En tant que représentant officiel de la gente masculine, poilue, et amoureuse de l'hémoglobine, je dois avouer une chose : Si je n'ai pas envie de lire ce genre de roman (qui doit pourtant se
dévorer en un rien de temps, j'en suis certain), j'aimerais énormément voir Sylvie testud jouer dans une adaptation cinématographique. Qui mieux qu'elle peut conjuguer le misérable au poétique ?


Répondre
M

^^ why not ! mais je crois que ce livre est très court pout faire une adaptation... mais proposons l'idée ! :)
Merci beaucoup pour tes visites Orkan Von Deck ! (^-^)