En deux mots [6] : Brussolo et Colin

Publié le par Mina

lechatauxyeuxjaunes


Titre :  Le chat aux yeux jaunes (Agence 13, 3)

Auteur :
  Serge BRUSSOLO

Edition :
  Pocket

Genre :
  Thriller

Résumé :

  On ne survit pas longtemps à Hollywood. Peggy McFloyd, star oubliée de la série comique First Lady dans les années 1960, ne s'est jamais remise de son succès. Dans son manoir, transformé en hospice pour acteurs vieillissants, elle continue à jouer le rôle de sa vie.
  Mickie Katz, engagée pour rénover les lieux, ne tarde pas à découvrir l'envers du décor : disparitions inexpliqués, machinations, meurtres...
  Derrière la comédie, la First Lady a tout l'air d'une série criminelle, avec un chat empaillé en spectateur privilégié...

 

En deux mots :  Troisième épisode de l'Agence 13 qui confirme encore et toujours mon amour pour les titres de cet auteur. Un vrai régal de suspense, on va de rebondissements en rebondissements et j'ai hâte de lire mon prochain Brussolo. J'espère également qu'il y aura d'autres épisodes à l'Agence 13 car j'apprécie beaucoup le personnage de Mickie Katz. 

 

 


 

 

 

Comme-des-fantomes-Colin


Titre :  Comme des fantômes

Auteur :
  Fabrice COLIN

Edition :
  Folio

Genre :
  Nouvelles

Résumé :

  Que se passe-t-il quand un auteur abandonne ses personnages ? Quand l'Alice de Lewis Carroll oublie de fêter ses 130 ans ? Quand Peter Pan entend vous faire payer ses orientations sexuelles ? Que se passe-t-il lorsqu'un lecteur est pris au piège d'un cadavre d'histoire, qu'un détective devient fabriquant de spectres ou que la mort d'un poète fait surgir une forêt ? Expert en fantômes et en fées, docteur ès faux semblants et machinations troubles, Fabrice Colin possédait sur ces questions - et sur d'autres - des avis très personnels. C'était avant 2005 : avant qu'un incendie accidentel ne mette un terme brutal à ce qu'il appelait lui-même " ma petite carrière d'ombres ". Ce recueil de nouvelles se veut hommage autant qu'étude ; s'y dévoile par à-coups une personnalité tourmentée et complexe dont les textes ici présentés ne sauraient suffire à épuiser pleinement le mystère. Suicide ou disparition ? Mythomanie chronique ou soif d'histoires compulsive ? La réponse, si elle existe, se trouve à l'intérieur.

 

En deux mots :  Ce recueil de nouvelles est introduit comme un recueil posthume - petite blagounette bien sûr, Fabrice Colin n'est absolument pas décédé dans un incendie !
  J'ai apprécié cette lecture, ce sont des textes de bonne qualité avec des thèmes variées. J'en lisais une par soir et j'avais plaisir à y revenir. Pour ceux qui apprécient l'auteur, ce titre se doit de rejoindre vos bibliothèques.

 

 

Publié dans ♦ En deux mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Melliane 01/09/2013 17:18


ça a l'air d'etre une jolie découverte, je ne connaissais pas du tout

Mina 01/09/2013 18:39


Merci de ta visite Melliane. Lequel des deux te tenterait ? (^-^)