Danse macabre - Stephen KING

Publié le par Mina

dansemacabre~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Danse macabre (Night shift)

Auteur :
  Stephen KING

Edition :
  Le Livre de Poche

Genre :
  Nouvelles

Résumé :

 Dès son premier livre, Stephen King fut consacré maître du thriller d'épouvante. Avec lui, l'horreur rôde dans les lieux les plus surprenants et prend les formes les plus inattendues : le péril peut venir d'un semi-remorque, d'une tondeuse à gazon, d'une chaudière ; les démons de King adorent la mécanique. (je confirme ! lol)
  Le mal se cache souvent sous une apparence innocente : le sourire d'une petite fille, un étudiant paisible, un amoureux transi. 
  D'une écriture simple, directe, Stephen King nous fait découvrir de nouveaux territoires, aux confins de l'étrange et du fantastique. 



Mon avis :
  ♦ Lu dans le cadre du Challenge Stephen King 2012

 

  "Danse Macabre" est le premier recueil de nouvelles écrites par Stephen King publié, en 1978 exactement. Il rassemble 20 nouvelles plus ou moins fantastiques ; je ne les passerai pas toutes en revue, ça fait beaucoup, je ne vous parlerai que de mes préférées ^^
  Je vous invite à ne pas rater la préface et l'avant-propos de cette édition du Livre de Poche. La préface est de John D. MacDonald et m'a beaucoup fait rire ; et l'avant-propos de Stephen King est passionnant car il y réfléchir sur la fascination de l'Homme pour l'horreur. Il poursuivra d'ailleurs cette réflexion dans "Anatomie de l'horreur", essai publié en 1995

 

Les enfants du Maïs (Children of the Corn) : une nouvelle effrayante, fort bien construite ; j'aurais aimé que ce soit un roman et pas une nouvelle de 30 pages ><

  A noter que l'action se situe à Gatlin, ville de fiction que Stephen King situe dans le Nebraska. Ce qui est amusant c'est que cette ville me disait quelque chose et, en effet, Gatlin est aussi la ville de la saga '16 Lunes' mais elle y est située en Caroline du Sud.

 

Le dernier barreau de l'échelle (The Last Rung on the Ladder) : l'émouvante histoire d'un frère et d'une soeur et celle-ci n'est pas du tout fantastique... juste sincère...


Petits soldats (Battleground) : vous n'imaginez pas ce que Stephen King peut faire avec une boîte de soldats en plastique. A mourir de rire !


Cours, Jimmy, cours (Sometimes They Come Back) : je me suis rapidement attachée à ce professeur, Jim, passionné et qui donne tout son coeur dans son métier mais dont les élèves, ingrats, n'en ont rien à faire.
  Une histoire de vengeance. J'avoue que j'avais imaginé une autre fin, moins ésotérique, mais c'est vraiment pas mal.

 

La Pastorale (The Lawnmower Man) : une nouvelle qui m'a beaucoup surprise et fait rire. Stephen King s'amuse beaucoup avec les machines folles !


Le croque-mitaine (The boogeyman) : avec cette nouvelle, le croque-mitaine ne fait plus seulement peur aux enfants. J'ai trouvé la chute excellente et j'ai aimé la critique sous-jacente du personnage principal, misogyne comme pas deux !


La presseuse (The Mangler) : une histoire de repasseuse de blanchisserie possédée qui m'a bien fait rire !


Poste de nuit (Graveyard Shift) : une nouvelle où la tension monte très progressivement mais dont je devinais déjà la fin. Pas mal.

 

   Stephen King est vraiment doué pour créer en quelques mots une atmosphère plus ou moins sombre. Il sait mélanger les ingrédients progressivement et à la bonne dose pour établir son histoire et faire frémir son lecteur, aussi bien d'émotion que d'horreur. Même si cela ne dure que quelques pages !
  J'ai trouvé cela amusant de me demander à chaque début de nouvelles : mais qu'est-ce que Stephen King va bien pouvoir faire avec ça ?!

 

  Pour conclure, "Danse Macabre" a été un vrai régal. C'est toujours un plaisir de prendre 10 minutes par ci par là pour lire une nouvelle de mon auteur préféré. Fou rire et frissons garantis ! (^-^) 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans ♥ Stephen King

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lin 26/08/2012 10:26


Moi qui cherchait Les enfants du Mais depuis longtemps, je ne m'attendais pas à tomber dessus comme ça. Une nouvelle de trente pages seulement, dommage. J'ai vu deux versions télévisées
et c'est depuis que j'ai envie de le lire pour savoir laquelle est la plus proche du texte, parce que malheureusement elles ont une fin totalement différente l'une de l'autre. lol 

Mina 27/08/2012 10:19



Je ne connais pas les deux versions télévisées mais, pour ce qu'on m'en a dit, une des deux est très fortement éloignée de la nouvelle >< ça ne doit pas beaucoup t'étonner ! Merci de ton
commentaire Lin (^-^)



Riz-Deux-ZzZ 26/08/2012 09:47


Je l'ai lu il y a un moment et je me rends compte que je n'ai aucun souvenirs... Les nouvelles c'est décidément pas pour moi !

Mina 27/08/2012 10:18



Dommage, mais ça pourrait être l'occasion d'en relire une de temps en temps >< Merci de ton commentaire Riz-Deux-ZzZ (^-^)



Martine27 20/08/2012 18:05


Je ne suis pas trop "King" je trouve qu'il est particulièrement vache avec ses héros, mais là je dois dire que ces nouvelles sont alléchantes

Mina 20/08/2012 18:17



(^-^) Merci de ton commentaire Martine27