D'une rive à l'autre - Mathieu GABORIT

Publié le par Mina

dunerivealautre


Titre :  D'une rive à l'autre

Auteur :
  Mathieu GABORIT

Edition :
  ActuSF

Genre :
  Nouvelles

Résumé :

« Une brume grasse se lève sur le champ de bataille.            
  Avec le stylet, Jog n’a pas son pareil pour trancher une phalange, pour cisailler les attaches d’une armure etdépecer un cadavre de son cercueil d’acier. Il agit avec une précision diabolique et ce, pour une seule raison : il respecte le chevalier. Depuis qu’il exerce ce métier, il n’a jamais oublié de murmurer une prière sur les corps qu’il allège. À l’image du chasseur qui rend hommage à son gibier, le pillard doit respecter celui qui l’enrichit. »



Mon avis :
  Petit recueil de nouvelles écrites par un de mes auteurs préférés. Aux éditions ActuSF — j'avoue que je ne savais pas qu'ils éditaient des livres >< — et comme ils proposaient une dédicace pour les précommandes, je n'ai pas hésité bien longtemps ^^

 

  "D'une rive à l'autre" est un recueil de 8 nouvelles écrites par Mathieu Gaborit, seulement. C'est en quelque sorte une sélection de ces meilleurs textes piochés dans d'autres anthologies ou dans des revues.
  Ce recueil se termine sur une petite interview qui complète la lecture à merveille (^-^)

 

  J'ai sélectionné 5 nouvelles sur les 8 pour vous les chroniquer car elles m'ont particulièrement plu. Les autres sont sympathiques mais sans plus et j'avoue qu'il y en a quand même une que je n'ai pas du tout aimé : il s'agit de "Aux frontières de Sienne", la légende sur laquelle elle est basée est intéressante mais je n'ai pas du tout accroché.

  Petit tour d'horizon de mes préférés donc, de la meilleure à la 'moins meilleure' ^^

 

♦ Songe ophidien 

  Dans l'univers des Crépusculaires.
  Il est question d'Eyhide, une petite fille gravement malade et, rien n'est simple, car Eyhide est une méduse. Tout l'enjeu de cette nouvelle est de découvrir l'origine de l'agonie de ses serpents. 
  Une nouvelle prenante dont j'ai bien sûr adoré l'univers et qui complète le passé d'un des personnages importants des Chroniques des Crépusculaires.

 

♦ Naissances

  Première nouvelle de ce recueil ; elle se situe dans l'univers des Chroniques des Féals, que je ne connais pas encore.
  Une écriture poétique et puissante. J'avoue que j'étais un peu perdue dans l'univers mais ça ne m'a pas empêché de savourer ce portrait de femme guerrière.

 

♦ Mime 

  Une nouvelle davantage orientée fantastique où MathieuGaborit propose une relecture de l'âme et du fantôme. Pas mal du tout !

 

♦ Involution

  Dernière nouvelle du recueil ; MathieuGaborit se frotte à la science-fiction avec une nouvelle publiée dans une anthologie des éditions Voy'[el], juste avant la sortie de Chronique du Soupir.
  Au XXIIème siècle, apparaissent les Icariens, mutations humaines pourvues d'ailes... comme premier annonciateurs de l'Apocalypse...
  Une nouvelle qui met l'eau à la bouche car MathieuGaborit précise que c'est un projet de saga en gestation...

 

♦ L'étreinte de Babylone

  Nouvelle dont un extrait est utilisé comme résumé du recueil.
  On suit un pilleur de cadavres sur les champs de bataille, Jog, qui tente de vivre son amour avec un catin, Cassandria.
  Une histoire d'amour maudit, d'autant plus quand elle lui révèle son secret.
  Nouvelle sombre et mélancolique que j'ai bien aimé.

 

  Pour conclure, "D'une rive à l'autre" est un recueil de nouvelles qui mélange à merveille les genres et propose un tour d'horizon du, voire des, talent(s) de MathieuGaborit. J'ai beaucoup aimé mais j'avoue que je garde une préférence pour ses nouvelles écrites à fleur de peau, plutôt que celles qui sont cadrés et se rapprochent de la fantasy 'à l'ancienne'. 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Nouvelles & Contes

Commenter cet article