Baguettes chinoises - XINRAN

Publié le par Mina

395038891~*~ Image cliquable ~*~

Titre : Baguettes chinoises

Auteur :
XINRAN

Edition :
Picquier

Genre :
Biographie

Résumé :
Les filles comptent tellement pour des prunes en Chine que certaines familles leur donnent des chiffres pour prénoms. Trois, Cinq et Six sont sœurs et décident de renverser leur bien triste sort en partant pour Nankin, mégalopole tentaculaire et moderne. Arriveront-elles à modifier la vision du monde de leur père ? Troisième roman de Xinran qui se place dans la filiation de Pearl Buck, et nous emporte dans une Chine surprenante grâce à une écriture empreinte de simplicité et de vivacité.


Mon avis :
Je crains d'être un peu assassine vis-à-vis de ce roman mais je n'ai pas du tout réussi à rentrer dans l'histoire, j'ai même failli le laisser tomber en cours de route...

  Le couverture est magnifique, c'est vrai que j'ai craqué, mais je l'ai lu aussi parce que c'est une auteur que je voulais découvrir dans le cadre de mon challenge ABC avec son roman "Chinoises". Celui-ci, je l'ai emprunté à la bibliothèque et pour le prochain on verra du coup ! :$

  Au début, je me suis dis: quoi de mieux que le lendemain de la "Journée Internationale des Droits de la femme" pour commencer ce roman. Xinran est une femme engagée, touchée par la cause des femmes en Chine et je trouve cela admirable. Sa plume est très fine et sait mettre en avant les contradictions de la société chinoise, je ne l'en blâmerais pas. Néanmoins, chaque personnage rencontré dans ce roman est l'occasion de revenir sur l'histoire de la Chine mais aussi sur la vie du personnage jusqu'au pourquoi du choix du menu dans son restaurant : tout cela m'a gonflé au plus haut point si bien que j'ai fini par lire en diagonale si ce n'est la première phrase de chaque chapitre...mais j'ai compris.

  On suit l'histoire de trois soeurs nommés Trois, Cinq et Six, eh oui ! un peu déroutant ! elles partent pour la ville trouver du travail et sont absolument exaspérantes d'ignorance et de naïveté. Après tout, c'est logique, mais cela m'a énervé et je n'ai pas réussi à m'attacher.
  Pour ce qui est de la condition de la femme en Chine, j'ai eu l'impression de me retrouver au Moyen Âge...alors que nous sommes en 2001 et à la fin du roman, je n'ai pas senti de réel progrès.

  Pour conclure, je n'ai pas aimé cette lecture, en grande partie parce que je ne devais pas être dans les bonnes conditions pour le lire. Ce sont des choses qui arrivent ! (^-^)
 

Publié dans Biographie

Commenter cet article

Luocine 13/03/2010 16:58


j'ai finalement mis un lien vers ton blog après mon article , je suis à la recherche d'un blog qui dit du bien de ce livre si tu en connais un dis le moi, j'aime bien mettre des liens vers des
blogs qui éclairent différemment un livre.
à bientôt
Luocine


Mina 13/03/2010 18:37


Merci beaucoup de m'avoir mise en lien ! (^-^)
Je t'ai trouvé une critique positive sur ce roman : http://bouquins.cowblog.fr/baguettes-chinoises-de-xinran-2957820.html
Bonne journée et merci encore Luocine ! :)


Luocine 12/03/2010 14:47


Je suis moins sévère que vous dans ma critique, mais j'ai été très déçue aussi par ce livre alors qu'on m'en avait dit le plus grand bien.


Mina 13/03/2010 09:35


Bon, je ne suis pas la seule alors ! ^^
Merci pour votre commentaire Luocine ! (^-^)
(vous pouvez me tutoyer ;) )


Liyah 10/03/2010 08:49


Moi j'ai lu Funérailles célestes que j'ai adore ! J'ai très envie de lire Chinoises ! Celui-ci me tente tout de même malgré ton avis !


Mina 10/03/2010 09:38


Oui, oui, n'hésites pas...je pense que je n'étais pas du tout motivée et du coup j'ai baclé cette lecture....
Merci pour ton commentaire Liyah ! (^-^) je lirais tout de même "Chinoises" ! ;)


Anneso 09/03/2010 21:17


je le laisse de coté !


Mina 10/03/2010 09:37


=$ =)
Merci d'être passée Anneso ! (^-^)


Laure 09/03/2010 19:45


C'est le seul que je n'ai pas lu de Xinran et il est dans ma PAL pour l'instant je n'ai jamais été déçue. Funérailles celestes reste un des plus beaux livres que j'ai lu.
J'ai du faire une fausse manip ...