Arnato - Madeleine LUCET-PAVAGEAU

Publié le par Mina

arnato
~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Arnato

Auteur :
  Madeleine LUCET-PAVAGEAU

Edition :
  Amalthée

Genre :
  Contemporain

Résumé :

  Le dernier soupir c'est l'éveil à la vie... C'est ainsi qu'Arnato, petit homme rond et affable avait intitulé sa conférence !
   À Paris, hôtel Lutetia, Arnato, humaniste et utopiste, investi d'une mission particulière, donne une conférence qui suscite des réactions contradictoires : incrédulité, peur ou espoir.
Épris de justice et de tolérance, il tient son rôle jusqu'à la démesure. Il prône ces vertus en s'appuyant sur des origines humaines jusqu'alors inconnues. À l'issue de cette conférence, un grand battage médiatique envahit la France. La théorie d'Arnato occulte tous les autres sujets. Les grands événements politiques sont écartés des inquiétudes quotidiennes.
  Arnato croise la route de Pierre, journaliste, dont la soeur Marie, fragile et déprimée, est enceinte d'un homme dont elle refuse la paternité. Orphelins depuis l'âge de 17 ans, leur principale raison de vivre est la protection de l'autre. Tous les deux se trouvent propulsés au milieu de cet événement.



Mon avis :
  Pour bien commencer cette chronique, il faut que je vous parle du pourquoi de cet achat — un peu surprenant si vous connaissez mes lectures habituelles.
  Eh bien, j'ai rencontré Madeleine Lucet-Pavageau tout à fait par hasard alors que je me rendais dans ma 'librairie' pour acheter "Cornes" de Joe Hill (rien à voir ! lol). Elle était installée pour une séance de dédicace, les clients passaient sans s'arrêter, et, alors que je lançais un regard timide vers elle, aussi peu à l'aise que moi, elle m'adresse un immense sourire et un : "bonjour, puis-je vous présenter mon livre ?". Ma curiosité me pousse vers elle ; elle me dit : "Vous êtes lectrice ?", j'acquiesce en pensant à toutes mes lectures, elle ajoute : "Une lectrice avec une immense pile à lire au pied du lit ?", j'acquiesce une nouvelle fois, elle m'a cernée, je suis conquise.
  Puis elle me présente son livre, je suis la plus heureuse de cette nouvelle rencontre, Madeleine Lucet-Pavageau est nantaise et c'est son premier roman. Je lui parle de mon blog et je décide de m'offrir son livre, d'ailleurs c'est mon fiancé qui me l'offre ! ><
  Nous parlons de tout et de rien et je repars avec son livre dédicacé, le sourire aux lèvres, et sa carte de visite pour une éventuelle interview... 

  Pour en apprendre plus sur cette auteur, je vous invite à parcourir son site : http://www.madeleine-lucet.com/; ainsi que celui des Editions Amalthée, qui sont nantaises

 

  L'écriture de Madeleine Lucet-Pavageau est douce, imagée et poétique. Elle prend le temps de souligner ses personnages, et de creuser jusqu'au fin fond de leur personnalité ; elle m'en avait parlé mais sa passion pour l'humain et la psychologie humaine se ressent vraiment.
  Le seul bémol que je pourrais émettre est que certaines phrases sont trop travaillées et manquent de spontanéité, en particulier dans les dialogues.

 

  Deux personnages ressortent vraiment de ce livre : ce sont Marie et Pierre Marsan, soeur et frère jumeaux. Pierre est journaliste et va se retrouver projeté au coeur même de l'évènement Arnato ; Marie, sa soeur, est enceinte et a choisi de vivre sa grossesse sans le père, elle semble indépendante, épanouie, comblée...
  La relation de ces jumeaux est particulière et passionnante : ils vivent ensemble et ont une relation fusionnelle, exclusive, tout en étant capable d'une certaine indépendance. Cette relation est primordiale pour la suite du roman car, finalement, ce n'est pas tant Arnato qui fait le roman que cette dernière... mais chut, je n'en dis pas plus =)
  Autour de Pierre et Marie, il y a bien sûr Arnato et sa femme Sadila, qui vont bouleverser la vie de beaucoup de français ; mais aussi Claude et Louise, deux amis proches.

 

  L'histoire d'"Arnato" m'a de suite surprise. D'un côté, j'aimerais vraiment vous parler du pitch de départ car il est vraiment intéressant, et d'un autre, j'aimerais que vous ayez la surprise. Que faire ?
  Allez, pour vous donner envie, je ne vous dis que cela : au cours de sa conférence, Arnato révèle qu'il vient d'une planète encore inconnue du système solaire où la vie commence par la vieillesse et se termine dans le souffle d'un nouveau-né...

 

  La tolérance est l'idée centrale de ce livre et les réactions sont multiples face à ce qu'implique la révélation d'Arnato. L'occasion également d'une réflexion sur la mort et les angoisses qu'elle génère...
  Un roman qui n'est pas non plus dénué d'une critique des médias et du système politique...
  Les révélations de la fin étaient attendues, pour ma part, mais la véritable fin m'a bouleversée.

 

  Pour conclure, je suis vraiment ravie d'avoir pu découvrir Madeleine Lucet-Pavageau et son premier roman, "Arnato", ce fut une lecture surprenante, passionnante, bouleversante... Je pense que Marie restera dans un coin de mon esprit (^-^) 

"Ne cherchez pas à être heureuse, cherchez à vivre !"

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Contemporain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article