Apocalypse Bébé - Virginie DESPENTES

Publié le par Mina

apocalypse bébé~*~ Image cliquable ~*~


Titre :  Apocalypse Bébé

Auteur :
  Virginie DESPENTES

Edition :
  Grasset

Genre :
  Contemporain

Résumé :

   Valentine disparue... Qui la cherche vraiment ?
   Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau roman de Virginie Despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l'adolescente égarée... Les différents personnages se croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur un ton tendre et puissant, le portrait d'une époque.



Mon avis :
  Tout d'abord un grand merci à Rémi Gonseau de Price Minister, de m'avoir permis de participer à ce match Houellebecq contre Despentes. J'ai choisi de lire "Apocalypse Bébé" de Virginie Despentes, sur un coup de tête puisque je ne connaissais absolument pas son style. Je me suis dit que c'était une bonne occasion d'étendre mes connaissances littéraires...

 

  Un peu réticente à l'idée de commencer ce roman, curieusement, j'ai plutôt accroché à la plume de Despentes. Malgré son style parfois très trash, il en ressort une certaine poésie moderne, les mots sont pesés, clairs et précis. Elle ne fait pas de détour, c'est une certitude mais l'ambiance en devient presque mystique à certains moments..

"Quand ils se frottaient l'un à l'autre, ils accédaient à un autre niveau de sensation, Valentine se transformait, elle devenait déesse de la destruction, sacrée et terrifiante. Et lui aussi se modifiait. Et ça lui faisait peur.

Elle, non. Juste après, elle se contentait de rester un moment silencieuse, laissait la prosaïque reprendre possession de son corps. Ses ailes se détachaient."

En tout cas, j'ai été surprise de ne pas pouvoir lire ce roman rapidement comme je le fais d'habitude, chaque mot a son importance, chaque phrase doit être lue.

 

  En ce qui concerne les personnages, malheureusement, je les ai trouvé caricaturaux.

  Lucie, détective privée et héroïne de ce roman est une jeune femme discrète qui semble peu sûre d'elle mais reste volontaire et méthodique dans son métier, elle va jusqu'au bout même s'il faut en passer par des moments désagréables. Elle n'en reste pas moins fragile, parfois même trop...

  De l'autre côté, nous avons la totale opposée : la Hyène. Enquêtrice mystérieuse dont on sait peu de choses au début. Elle est exécrable, provocante et hautaine. Pire, quand son passé est dévoilé, je l'ai trouvé encore mions crédible, basique, une histoire téléphonée pour expliquer un caractère franchement désagréable.

 

  Malgré tout, j'ai lu ce roman en entier alors pourquoi, me demanderez-vous ? Eh bien parce que j'ai vraiment accroché à l'histoire. La disparition de Valentine est très intrigante, les personnages qui gravitaient autour d'elle lui présagent d'ailleurs de très mauvaises aventures.

  Virginie Despentes en profite pour dépeindre une société de consommation pleine de vices, droguée à internet et accroc aux médias.

  Gros point noir par contre dans les thèmes abordés : les énormes clichés sur les lesbiennes. On les dit vicieuses, masculines, nymphomanes ; la Hyène en est la parfaite illustration et je ne pense pas que ce soit une bonne chose.

  Néanmoins, gardons à l'esprit qu'"Apocalypse Bébé" est une fiction.

 

"Un high pur, sans descente. Comme blindée à l'hélium. Une bombe tranquille, à tête chercheuse, c'est sur elle que je dois exploser."

 

  Au final, ma conclusion est décevante puisque je n'ai ni aimé ni détesté ce roman. La prose de Despentes m'a plu, j'ai accroché à l'enquête mais la fin m'a déçue et je ne l'ai pas trop comprise.... tout simplement parce que ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais... De plus, les clichés m'ont souvent beaucoup dérangée.

  En tout cas, c'était une découverte de Virginie Despentes, pas sûr que j'y reviendrais mais je l'ai fait.

  Et on oublie la couverture flashy franchement moche....


Lecture en partenariat avec

http://www.esters.be/Images%20index/priceminister_logo.gif
Merci beaucoup ! (^-^)

Publié dans Contemporain

Commenter cet article

melina-quiodem 28/04/2011 14:29



Je te conseille les ouvrages de Coralie Trinh Thi. C'est différent mais assez intéressant pour une jeune femme. De plus elles ont collaborées pour la réalisation de "Baise moi". Sinon je te
conseille également "Zones Humides" de Charlotte Roche. C'est sur l'intimité féminine c'est pas mal ;)



Mina 28/04/2011 15:12



Eh bien, je suis désolée, je ne prendrai pas en compte tes conseils car je n'ai même pas supporté deux lignes de "Zones humides" >< ce genre d'auteur, ce n'est vraiment pas mon truc mais
merci pour ta visite Melina (^-^)



Emeralda 24/10/2010 23:51


J'espère pouvoir le lire rapidement... Au départ, il ne me tentait pas vraiment et puis par la suite, j'ai commencé à changer d'avis... Comme quoi !


Mina 25/10/2010 07:37



=) Merci pour ton commentaire Esmeralda (^-^)



Liyah 23/10/2010 09:26


C'est une auteure que je n'aime pas du tout ! De plus ce livre là ne fait pas l'unanimité non plus ! En tout cas, c'est pas pour moi !


Mina 23/10/2010 09:33



Au moins tu es fixée ! ;) merci pour ton commentaire Liyah (^-^)



mrs pepys 23/10/2010 08:20


Ah ! cette couverture : j'ai préféré l'enlever au moment de ranger ce livre...


Mina 23/10/2010 09:32



^^ Merci pour ton commentaire Mrs Pepys (^-^)



esmeraldae 23/10/2010 07:16


oh oui si on ne me l'avait pas proposé, la couverture ne m'aurait jamais donné envie de le lire!


Mina 23/10/2010 09:28



Clair ! lol Merci pour ton commentaire Esmeraldae (^-^)