Acide sulfurique - Amélie NOTHOMB

Publié le par Mina

Acide-sulfurique
~*~ Image cliquable ~*~


Titre : Acide sulfurique

Auteur :
Amélie NOTHOMB

Edition :
Le Livre de Poche

Genre :
Contemporain

Résumé :

Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle. A.N.




Mon avis :
Pour faire une pause entre deux tomes de Vicki Nelson, je me suis laissée tenter par "Acide sulfurique" d'Amélie Nothomb. L'occasion d'avancer mon challenge ABC... mais je suis déçue.

 

  L'écriture d'Amélie Nothomb y est très froide et distante, on reste extérieur et observateur et, heureusement, car le thème abordé n'est vraiment pas rose.

 

"Tout être qui connaît un enfer durable ou passager peut, pour l'affronter, recourir à la technique mentale la plus gratifiante qui soit : se raconter une histoire. Le travailleur exploité s'invente prisonnier de guerre, le prisonnier de guerre s'invente chevalier du Graal, etc. Toute misère comporte son emblème et son héroïsme. L'infortuné qui peu remplir sa poitrine d'un souffle de grandeur redresse la tête et ne se trouve plus à plaindre."

 

  Dès le début de ce court roman, nous nous retrouvons face à un tout nouveau jeu de télé réalité : "Concentration". Des personnes choisies pour leur physique et leur personnalité sont enfermées pendant plusieurs mois dans un quasi 'camp de concentration", affublés d'un matricule, ils doivent effectuer de nombreux travaux pour éviter la mise à mort...

  La ressemblance avec les camps de concentration nazis est tout de même flagrante et extrêmement dérangeante, si ce n'est qu'il sont filmés 24h/24.

  Tout oppose les deux personnages principaux : Kapo Zedna y représente l'autorité, dont elle abuse cruellement. Jalouse de la beauté de Pannonique, elle ne sait résoudre sa frustration que par la violence.

  Comment évoluer dans cet univers sombre et confiné ? Doit-on se révolter ou subir en silence ?

  Jusqu'où ira la télévision ?

 

  Autant de questions abordés par ce roman où Amélie Nothomb n'épargne personne : les participants en prennent pour leur grade tout comme les organisateurs et les médias, qui se comportent comme des charognards.

 

  Au final, pour moi, c'est du déjà vu.... je suis très déçue par ce roman d'Amélie Nothomb, je la connaissais fine et subtile, ici, j'ai trouvé qu'elle ne faisait qu'énoncer des vérités pour une fin peu originale et absolument pas digne d'elle...

 

challengeabc


Publié dans Contemporain

Commenter cet article

Minou 28/08/2011 10:12



Personnellement, c'est une amie qui me l'a conseillé, non pas pour découvrir Nothomb, mais en quelque sorte la redécouvrir: j'avais eu deux mauvaises expériences avec Mercure et Stupeur et
tremblements quelques années auparavant. Et je n'ai pas été déçue! Je ne suis pas devenue une fan de Nothomb pour autant, mais j'ai trouvé qu'elle traitait plutôt bien (avec ce regard extérieur
qui oblige le lecteur à répondre de lui-même aux questions suscitées) ce sujet fort. Je n'avais jamais lu de livre abordant le sujet de la télé-réalité, donc je n'ai pas eu d'impressions de
déjà-vu ou de lassitude: j'ai plutôt été horrifiée en pensant qu'une émission de ce type pourrait exister d'ici je ne sais combien d'années (parce que je suis persuadée qu'il y en aura pour
regarder des gens se faire tuer en direct: en déclarant ça scandaleux, mais en restant passif...)


Mon avis sur mon blog: http://minoualu.blogspot.com/2011/08/normal-0-21-false-false-false-fr-be-x.html



Mina 28/08/2011 10:19



Merci de ton commentaire Minou (^-^)



Serena 26/08/2010 11:27


Un livre que j'ai beaucoup apprécié !


Mina 26/08/2010 21:50



Merci beaucoup pour ta visite Serena (^-^)



100choses 25/07/2010 08:10


Je n'ai rien lu d'autre d'Amélie Nothomb. j'ai juste vue une adaptation des Combustibles (il y a pas mal de temps; sans savoir que c'était d'elle). Mais je lirais autre chose, c'est sûr, histoire
de ne pas rester sur une mauvaise impression, mais je ne sais pas quoi ni quand.


Mina 25/07/2010 09:05



Moi je te conseillerais grandement ces autobiographies romancées : "Métaphysique des tubes", "Stupeur et tremblements" voire "Biographie de la faim" ! (^-^)



100choses 23/07/2010 12:00


Youhouuuuu! Enfin quelqu'un qui n'a pas aimé ce roman!
Plus sérieusement, j'ai détesté ce titre que l'on m'avait présenté comme un chef d'oeuvre et conseillé pour découvrir Amélie Nothomb. J'ai trouvé le sujet assez malsain, sans qu'il soit
suffisamment bien traité pour me faire oublier cet a priori. Ni les personnages ni le style ne m'ont plu; alors que le concept de départ aurait pu donner quelque chose de très bien.


Mina 23/07/2010 21:53



Je ne pense pas que c'était le bon titre à choisir pour te faire découvrir Nothomb ! =) bon, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir accroché à ce titre ! ^^ est-ce
que tu as quand même lu d'autres romans d'Amélie Nothomb ?!? (^-^) merci pour ton commentaire 100Choses



Ankya 07/07/2010 22:30


J'ai beaucoup aimé ce livre :) La télé réalité actuelle est exactement comme ça (les crimes en moins... mais avec le suicide d'un membre de la future télé réalité en France, ça s'en rapproche !)


Mina 08/07/2010 16:21



Ce n'est pas faux mais je pense qu'on en est encore loin quand même, je ne pense pas que les gens se régaleraient du décès d'autres personnes, en direct.... en tout cas, j'espère qu'M6 en tirera
des leçons !


Merci pour ton commentaire Ankya ! (^-^)